Pluie de bonnes nouvelles au Mans Classic 2016

L’information est passée relativement inaperçue dans l’effervescence du salon Rétromobile, mais Peter Auto a profité de l’occasion pour tenir une conférence de presse et dévoiler des nouveautés intéressantes concernant l’édition 2016 du Mans Classic.

Nous savions déjà que le Group C Racing, terreur des circuits des années 80 et 90 allait intégrer le programme du Mans Classic. Se posait alors la question de savoir s’il s’agirait d’un nouveau plateau (éventuel plateau 7) ou d’une course annexe et surtout comment leur trouver une place dans l’agenda déjà surchargé du Mans Classic.

LMC2016Ouverture dès le vendredi matin

Nous en savons désormais un peu plus, le Mans Classic débutera le vendredi matin et non plus le vendredi après-midi comme cela était le cas jusqu’à présent. Patrick Peter souhaitait cette extension depuis des années mais celle-ci se heurtait à la puissante association des commerçants des Hunaudières car qui dit ouverture du circuit dès le vendredi matin dit également fermeture à la circulation de la ligne droite des Huandières dès le vendredi matin. Un accord a donc été trouvé entre les différentes parties pour offrir plus de diversité en piste aux spectateurs.

Le Group C Racing ne sera finalement pas intégré au Mans Classic comme un nouveau plateau mais plutôt comme une course support avec des essais le vendredi matin et une course le samedi avant le début du programme bien rodé des six plateaux du Mans Classic.

.

Jaguar Heritage Challenge

Autre course support à s’ajouter au programme du Mans Classic, le Challenge Jaguar Heritage, tout droit venu d’Angleterre et qui regroupera différents modèles des années 50 et 60 parmi lesquels les XK, Type E, C & D, Mk I, Mk II et Mk VIII. Jaguar, marque partenaire de l’événement renforce ainsi sa présence avec un challenge à son nom et regroupant exclusivement des productions de Coventry dans lequel les voitures sont très compétitives et les courses généralement âprement disputées.
.

Jaguar Heritage Driving.

Adoption des slow zones

Toujours d’un point de vue sportif et pour éviter les très longues périodes de safety car vécues lors de l’édition 2014, le Mans Classic adoptera la procédure de slow zone. Celle-ci consiste à neutraliser une partie du circuit (endroit où s’est produit un incident) en limitant dans cette partie la vitesse de tous les concurrents à 80km/h pour la sécurité des pilotes et des commissaires. Une fois sortis de la slow zone, les concurrents peuvent reprendre leur vitesse de course, permettant ainsi à la compétition de reprendre ses droits. Ce principe directement issu des compétitions modernes est une excellente idée mais il sera difficile à mettre en œuvre avec des voitures anciennes qui ne sont pas dotées de limiteur de vitesse et pas même de compteurs de vitesse pour certaines.

.

Les Transporteurs des écuries de course au Mans

Enfin, dernière nouveauté concernant le Mans Classic 2016, une exposition organisée en partenariat avec la FFVE mettra à l’honneur « Les Transporteurs des écuries de course au Mans ». Lorsque l’on parle des camions des écuries de course d’antan on pense immédiatement au célèbre camion de l’Ecurie Ecosse, ou encore au camion transportant jadis des Cobra qui a été acheté l’an dernier au Goodwood Revival par un célèbre préparateur anglais. Le fait de posséder un camion d’écurie de course ancienne est devenu le nec plus ultra des collectionneurs, lorsque ceux-ci possèdent déjà une foule de voitures de collection et de compétition, le camion d’une écurie de course est la touche finale à leur collection. Rendez-vous donc en juillet dans la Sarthe pour découvrir ces camions jadis dans l’ombre qui seront désormais exposés en pleine lumière.
.
Ecurie Ecosse.

2 commentaires

  1. Benjamin dit :

    Super nouvelles ça !

    Sinon, je suis en train de préparer un historique de l’Ecurie Ecosse, la vache, ça fait du boulot ! Et cette photo sera dedans évidemment !

  2. […] avec impatience le Mans Classic qui se déroule tous les deux ans. Nous avions déjà évoqué quelques nouveautés de l’édition 2016, avec notamment une ouverture de la piste dès le vendredi matin pour permettre aux nouveaux […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *