Archives du Tag Goodwood

Le 75th Members Meeting de Goodwood vécu de l’intérieur

Morrissette vous propose une immersion dans l’univers du Members Meeting de Goodwood. Comme son nom l’indique cette manifestation est réservée en priorité aux membres du Goodwood Road and Racing Club (GRRC) ce qui en limite grandement l’accès. Le nombre relativement restreint de spectateurs permet à ceux ayant la chance d’assister à l’événement d’accéder partout que ce soit en bord de piste, dans les tribunes, les paddocks mais également au-dessus des stands ou bien même sur le circuit.

Pour ne rien rater de l’action en piste, les spectateurs font des aller retours incessants entre les paddocks et le bord du circuit. Entre les deux, de nombreuses animations sont proposées, que ce soit les différents espaces de restauration, les jonquilles emblèmes du Members Meeting ou encore les différentes animations musicales. Le spectacle est total et les deux jours sont à peine suffisants pour tout découvrir de l’événement.

Nous avons souhaité vous faire vivre le 75th Members Meeting comme si vous en étiez les spectateurs. Venez errez avec nous sur les pelouses de Goodwood, nous vous avons réservé une place de choix à quelques mètres de la piste pour vivre aux plus près les nombreuses courses.
.

.

Retour en vidéos sur le 75th Members Meeting de Goodwood #2

Une semaine après la clôture du 75th Members Meeting de Goodwood, nous continuons de vous proposer de revivre cet événement au travers des vidéos réalisées par le Goodwood Road and Racing Club (GRRC). Hier nous vous avons proposé les vidéos des six premières courses particulièrement disputées. Au programme du jour, l’indescriptible S.F. Edge Trophy qui oppose sur le circuit des objets roulants plus ou moins identifiés du début du siècle qui semblent défier les lois élémentaires de la gravité.

Le Graham Hill Trophy est sans conteste l’un des plateaux phares du weekend avec son bataillon d’AC Cobra qui a trouvé cette année a qui parler avec la présence des TVR Griffith 400. Nous vous proposons ensuite les monoplaces du Varzi Trophy ainsi que la seconde partie du Gerry Marshall Trophy disputé sous un format sprint.

Le 75th Members Meeting de Goodwood s’est terminé au son des V8 américains d’abord au travers de la Pierpoint Cup qui regroupait de nombreuses Ford Mustang mais également d’autres modèles d’outre atlantique. Le Surtees Trophy clotura le weekend après un hommage au champion disparu il y a quelques jours. Les voitures les plus puissantes du 75MM s’affrontant jusqu’à la tombée de la nuit.

.

S.F. Edge Trophy

.

Graham Hill Trophy

.

Varzi Trophy

.

Gerry Marshall Trophy Sprint

.

Pierpoint Cup

.

Surtees Trophy

.

.

» Lire la suite

Retour en vidéos sur le 75th Members Meeting de Goodwood #1

Lors de chaque manifestation à Goodwood : Members Meeting, Festival of Speed ou Goodwood Revival, la réalisation vidéo est à la hauteur du prestige de l’événement. Des caméras sont placées tout autour du circuit afin de ne rien rater de l’action en piste. Ces magnifiques images sont retransmises sur les écrans géants du circuit mais également via le live streaming.

Au terme de chacune des courses, une compilation des meilleurs moments est disponible. Parmi les douze course programmées lors du 75th Members Meeting, nous vous proposons de revenir sur les  courses du vendredi soir : la Derek Bell Cup dédiée aux F3 de 1000cm3 ainsi que le Gerry MArshall Trophy pour les voitures de tourisme.Viennent ensuite la Weslake Cup pour les voitures propulsées par un moteur de Série A, les monoplaces du Brabham Trophy, le son des motos de 250 et 350cm3 du Hailwood. Nous conclurons ce retour en vidéo sur le 75MM avec les puissantes Lister du Scott Brown Trophy.

.

Derek Bell Cup

.

Gerry Marshall Trophy

.

Weslake Cup

.

Brabham Trophy

.

Hailwood Trophy

.

Scott Brown Trophy

.

» Lire la suite

Goodwood 75th Members Meeting : les photos du dimanche

La deuxième et dernière journée du 75th Goodwood Members Meeting aura tenu toutes ses promesses avec de magnifiques courses particulièrement homogènes et disputées. La Weslake Cup ouvre les hostilités avec de nombreux modèles méconnus du grand public mais qui vont pourtant se livrer une belle bataille tout au long de la course. Une sortie de piste suivie d’un drapeau rouge mettra un terme à la magnifique lutte opposant les deux premiers.

La journée se poursuit avec des courses de monoplaces tout aussi disputées et il faut bien souvent attendre les derniers tours voire les derniers virages pour savoir qui va l’emporter ou bien prendre une place sur le podium.
.

.

A la mi-journée le S.F Edge Trophy oppose des voitures d’avant-guerre que les britanniques appellent les « Edwardians ». Ces véhicules improbables qui en dehors des roues ont peu de chose en commun avec les véhicules que nous connaissons actuellement, assurent le spectacle simplement de par leur présence sur la piste. Mais puisqu’il ne s’agit pas d’une démonstration mais bien d’une course, les pilotes utilisent les véhicules à leurs limites n’ayant pas peur des dérapages plus ou moins contrôlés, le tout avec des freins à câbles à l’efficacité quasiment nulle.

Grand moment de cette journée, le Graham Hill Trophy qui oppose les GT des années 60 sera disputé de bout en bout. Si les luttes sont présentes à tous les niveaux du plateau, elle est acharnée entre les trois prétendants à la victoire finale. La première partie de course opposera les Cobra des duos Lynn/Pirro et Gans/Wolfe. Finalement les deux Cobra seront dépassées par la redoutable TVR Griffith 400 de Whitaker/Jordan qui profitent de l’occasion pour s’offrir une victoire de prestige sur le circuit de Goodwood.
.

.

Les deux dernières courses de la journée à consonance américaine seront quelques peu chaotiques. La Pierpoint Cup opposant des V8 Yankee, Ford Mustang, Galaxie et autres Falcon se terminera par un drapeau rouge après avoir vu plusieurs sorties de piste. Le Surtees Trophy clôturant la journée au son des prototypes de Can Am et des GT40 sera quelque peu écourté après une période sous safety car et la tombée de la nuit.

Difficile de retranscrire par écrit le spectacle du Members Meeting tant il y a de choses à voir sur et en dehors de la piste. Voici une sélection de photos de la journée de dimanche :
.

.

Goodwood 75th Members Meeting Live

Si vous avez apprécié la première journée du 75th Members Meeting de Goodwood, vous allez adorer la seconde et dernière journée de ce dimanche. Au programme des courses, des courses, et encore des courses le tout entrecoupé de démonstrations à haute vitesse. Ce copieux programme débute à 10h avec l’inédite Weslake Cup pour se terminer aux alentours de 19h suite au Surtees Trophy et à la démonstration de Ford RS500. Pour ne rien rater de ces dix courses, Morrissette vous propose le lien pour suivre le 75MM en live streaming.

Pour connaître le détail du programme de la journée de samedi, cliquez ici (pensez à ajouter une heure par rapport à l’heure anglaise).

..

.

 

Goodwood 75th Members Meeting : les photos du samedi

Revenir à Goodwood dans le cadre du Members Meeting, quelques mois après le Revival donne ce sentiment étrange de revenir dans un endroit connu mais sans la foule qui accompagne le célèbre meeting du mois de Septembre. La qualité des plateaux et de l’accueil est la même mais le public est bien moins nombreux, on peut accéder partout et l’on ne fait quasiment jamais la queue. Cette facilité d’accès associée à la soirée unique du samedi soir fait toute la spécificité du Members Meeting qui est un complément incontournable du Revival.

Mais si l’on vient avant tout à Goodwood c’est pour la qualité des autos présentées et les batailles en piste. Dans ces domaines, le Members Meeting ne failli pas à la réputation d’excellence du circuit du West Sussex. Le nombre de Cobra, Jaguar Type E ou autres GT40 donne le ton dès l’entrée dans le paddock. Si l’on ajoute a ces voitures mythiques des plus originales voitures d’avant guerre ou encore des spécificités toutes britanniques, vous vous retrouvez face a une qualité de voitures présentées difficilement égalable.
.

.

Quand aux luttes en piste, celles-ci sont toujours de haute volée. La piste humide de ce samedi matin a donné lieu à de véritables séances de drift. Chaque pilote voulant absolument passer les virages le plus rapidement possible afin d’aller chercher les quelques dixièmes de secondes qui feront la différence pour une bonne position sur la grille de départ. Le deux courses de la soirée ont été très disputées, notamment le Gerry Marshall Trophy dont l’issue est demeurée incertaine jusqu’à quelques minutes du drapeau à damier.

Pour retranscrire en images, ces impressions de la première journée du 75th Members Meeting de Goodwood, voici une sélection de photos prisent aujourdhui :
.

.

Goodwood 75th Members Meeting Live

Si vous n’avez pas pu ou souhaité vous rendre au 75th Members Meeting, Morrissette vous propose de ne rien manquer de l’action sur la piste de Goodwood au travers du live streaming. Cette première journée est principalement consacrée aux essais même si deux courses viendront conclure la soirée de ce samedi. La Derek Bell Cup opposera les F3 de la seconde moitié des années 60 que l’on appelle screamers à partir de 17h50. Le Gerry Marshall Trophy et ses puissantes voitures de tourisme clôturera la journée par une course d’une heure dont le départ est prévu aux alentours de 18h30.

Pour connaître le détail du programme de la journée de samedi, cliquez ici (pensez à ajouter une heure par rapport à l’heure anglaise).

..

.

 

Goodwood 75th Members Meeting

Relancé il y a quelques années par Lord March et ses équipes, le Members Meeting devient petit à petit l’événement incontournable qui lance chaque saison les compétitions historiques. Le 75th Members Meeting, 75MM pour les habitués se tiendra ce weekend (18 et 19 mars) sur le circuit de Goodwood. Bien que principalement réservé aux membres du Goodwood Road Racing Club (GRRC) quelques places sont mises en vente chaque année aux personnes non membres mais toutes les places de l’édition 2017 ont déjà trouvé preneurs.

Les traditionnelles jonquilles annonciatrices du retour des beaux jours borderont le tracé en espérant que les concurrents ne verront pas celles-ci de trop près. Le Members Meeting réuni principalement des autos mais comporte également un plateau de deux roues. Par rapport au célèbre Revival du mois de septembre, les plateaux du Members Meeting évoluent de manière plus importante d’une année à l’autre afin de mettre à l’honneur un modèle particulier ou une époque.
.

.

Avec onze plateaux au programme, l’activité ne va pas manquer en piste ce weekend. La période couverte est très large puisqu’elle va des années 20 au travers du S.F. Edge Trophy jusqu’au début des années 80 avec le Gerry Marshall Trophy. Ce dernier est l’un des plateaux les plus prisé des spectateurs car il oppose les voitures stars des courses de tourisme allant de 1970 à 1982. Lors du 75th Members Meeting, le Gerry Marshall Trophy proposera une course d’une heure disputée en clôture de la journée de samedi, de quoi assurer le spectacle avec de nombreux pilotes professionnels derrière le volant.

Le Hailwood Trophy réservé aux motos résonnera du son très particulier des deux temps de compétition avec des 250 et 350 cm3 de Grand Prix. Nouveauté 2017, la Weslake Cup, du nom de la célèbre culasse a particulièrement retenu notre attention. Ce plateau opposera exclusivement des véhicules propulsés par les moteurs Série A qui ont équipé nombre de voitures britanniques au cours des années 50 et 60.

Nous serons présents à Goodwood ce weekend comme spectateurs et ne manquerons pas de vous ramener de nombreuses photos du 75th Members Meeting.
.

.

Les Tops et les Flops de 2016

L’année 2016 est sur le point de franchir le drapeau à damiers, il est donc temps de jeter un coup d’œil dans le rétro et de vous présenter nos souvenirs de cette année. Généralement lors des années précédentes, au cours du mois de décembre nous vous présentions nos 10 coups d’œil dans le rétro sous forme de clins d’œil à dix bons souvenirs de la saison écoulée. Malheureusement 2016 aura été riche en incidents mécaniques, nous avons donc décidé de sélectionner trois tops et trois flops qui relatent pour nous au mieux cette année 2016.

Top #1 : On a roulé à Goodwood
On débute nos coups de coeur par un lieu mythique, le circuit de Goodwood. Si le tracé n’a rien d’exceptionnel, la simple évocation de ce nom fait rêver tous les amateurs d’automobile de collection. Après avoir assisté en tant que spectateurs à plusieurs Revival et Members Meeting, nous avons eu l’occasion en novembre dernier de nous retrouver de l’autre côté des barrières et de prendre la piste. Sous une météo typiquement britannique, le circuit semblait nous être réservé avec seulement 5 voitures en piste. Morrissette toute heureuse de retrouver son Angleterre natale s’est parfaitement bien comportée et en a surpris plus d’un par sa vitesse dans des conditions d’adhérence précaires.
.

img_5418-copier

.

Top #2 : Bataille épique à Spa
Plus besoin de présenter le circuit de Spa-Francorchamps entré depuis bien longtemps au panthéon des circuits les plus mythiques et les plus appréciés des pilotes de course. Fin juin, Morrissette est en piste pour participer à la première édition des 3h de Spa-Francorchamps. Apres une séance d’essai compliquée, la MG B retrouve la bonne carburation pour le départ de la course. Avec plus de 70 voitures au départ, pas le temps de s’ennuyer et Morrissette se retrouve rapidement au milieu d’un peloton de 4 MGB, la moindre erreur se paye cash avec plusieurs places perdues instantanément. Le classement varie d’un tour à l’autre mais pas le plaisir de conduire avec de véritables batailles portières contre portières mais dans le respect des carrosseries.
.

.

Top #3 : Nouveau Look pour une nouvelle saison
Morrissette n’est pas passée entre les mains de Cristina Cordula mais a reçu une nouvelle grille de calandre et un nouveau bas volet avant. Le radiateur d’huile a ainsi migré devant le radiateur d’eau et Morrissette se présente avec un nouveau look conforme au règlement FIA. En complément de cette face avant, de nouveaux pneus Avon remplacent les Yokohama et donnent un look plus vintage à la MG B. Pour ses premiers tours de roues au Mans au mois de février, Morrissette se présente donc sous ses plus beaux atouts.
.

En contrepartie des tops de l’année, il y a malheureusement eu aussi quelques flops :

Flop #1 : Casse moteur épisode 1
Lors de la séance de roulage au Mans avant le début de la saison, après quelques tours de circuit, le 4 cylindres de Morrissette ne tire pas comme d’habitude et il y a un léger bruit. Par précaution on rentre au stand pour vérification avant de causer trop de dégâts. Un premier diagnostic indique que quelque chose ne tourne pas rond dans le bas moteur. Le démontage révélera un défaut de graissage, résultat changement complet du moteur : bloc, vilebrequin, bielles, pistons … Une saison 2016 qui ne débute pas sous les meilleurs auspices mécaniques.
.

Coups dOeil4

.

Flop #2 : Casse moteur épisode 2
Une fois remis de ses soucis mécaniques du Mans, Morrissette participe à la course d’ASAVE Racing 65 du val de vienne puis aux 3h de Spa. Comme nous l’avons mentionné précédemment, la première heure de course est intense, puis les écarts se creusent et l’on entre réellement dans une course d’endurance. Au début du 3ème relais, soudainement la MG B ne tourne plus rond et émet un bruit plus proche de la chasse à courre que de la compétition automobile. Après un retour au stand non planifié, le verdict tombe, une soupape d’échappement ne s’ouvre plus c’est donc l’abandon. Au démontage, on découvrira qu’un poussoir a cédé. Nous sommes donc contraints de changer de nouveaux les poussoirs, tiges de culbuteurs et arbre à cames. Une saison 2016 définitivement à oublier sur le plan mécanique.

.

Flop #3 : Coup de chaud à Nogaro
Dernière course de la saison, la manche d’ASAVE Racing 65 se déroule sur le circuit de Nogaro dans le Gers. Morrissette ne donne pas toute sa puissance et les choses vont aller en empirant avec l’augmentation de la température. La MG B voit rouge et la température d’eau flirte avec les 110 degrés. Dans ces conditions pas d’autre choix que de lever le pied pour économiser la mécanique. Cette dernière course de la saison se transforme donc en gentille journée circuit avec les yeux rivés sur la température d’eau plutôt que sur les trajectoires et les points de freinage.
.

DSC_1564

.

Bonnes fêtes de fin d’année à tous et rendez-vous en 2017 pour de nouvelles aventures. Nous vous en dirons plus très prochainement.

.

Goodwood en caméra embarquée

Comme vous le savez, nous avons eu la chance de rouler sur le circuit de Goodwood lors d’un track day organisé par le GRRC (Goodwood Road & Racing Company) le 12 novembre dernier. Après les photos, place à la vidéo en caméra embarquée. On vous emmène pour deux tours à bord de Morrissette sur la piste plus que détrempée. Vu les conditions météorologiques, les bottes en caoutchouc vous seront certainement tout aussi utiles que les bottines FIA.

Moteur, le virage de Madgwick nous attend au bout de la ligne droite des stands. On enchaine ensuite sur le virage de Fordwater qui ne passe pas à fond en MG sous la pluie. Vient ensuite la partie la plus lente et la plus glissante du circuit avec les enchainements de St Mary ‘s et Lavant. Plein gaz pour la longue ligne droite de Lavant avant de débouler sur la courbe à droite de Woodcote et la fameuse chicane qui entame la ligne droite des stands. Après la théorie, place à la pratique et à la vidéo :

.

.

.

img_5418-copier

.

« Articles Précédents