Archives du Tag Austin

Morrissette à l’Historic Tour du Val de Vienne 2017

Après s’être remis en jambes sur le circuit de Nogaro, Morrissette continuait et terminait sa saison 2017 le weekend dernier sur le tracé du Val de Vienne. Un circuit que la MG connait particulièrement bien en raison de ses nombreuses participations à Sport et Collection. Au programme pour Morrissette, 25 minutes de qualifications le samedi suivies d’une course d’une heure le dimanche.
.

.

Le samedi matin, lors des premières séances d’essai, une monoplace a eu la mauvaise idée de vidanger son moteur sur la piste. Eau et huile ne faisant pas bon ménage, il faudra près de deux heures aux commissaires de piste pour nettoyer le circuit. Notre séance d’essai qualificatifs est réduite à 20 minutes pour compenser le retard accumulé dans la matinée. Le règlement de l’ASAVE Racing 65 impose que les deux pilotes participent aux essais qualificatifs, dans ces conditions, difficile de se mettre en jambe avec au maximum 4-5 tours par pilote.

Il faudra attendre les dernières secondes de la séance d’essai pour que Morrissette signe un chrono de 2’07’877 ce qui nous donne le 11ème temps. La MG B se classe une fois encore derrière les deux Lotus Cortina du plateau mais vu les écarts de temps au tour il sera impossible de les suivre en course. La bataille aurait pu être belle avec une Sunbeam Tiger qui s’est qualifiée dans la même seconde que Morrissette. Malheureusement le V8 de la Sunbeam en décidera autrement et la voiture ne pourra prendre le départ de la course.

La météo du dimanche est moins clémente que celle du samedi après-midi et les averses s’enchainent tout au long de la journée. Le vent permet de maintenir la piste praticable mais celle-ci s’humidifie de plus en plus au cours de la journée. Au moment du départ, la piste est quasiment sèche, permettant aux voitures et aux pilotes de s’exprimer librement. Le départ de Morrissette aurait pu être excellent si son pilote n’avait pas raté le passage de la 3ème vitesse. Au final c’est donc un départ neutre, ni bon, ni mauvais ou la MG B se contente de conserver sa position. Rapidement les performances entrevues lors des qualifications se confirment, les Cortina disparaissent peu à peu au loin devant Morrissette et aucune voiture n’apparait dans le rétroviseur. Ce sera donc une course relativement anonyme en milieu de peloton où l’on se contente d’enchainer les tours les plus propres possibles.

La MG B remonte petit à petit dans le classement au grès des abandons et des soucis mécaniques rencontrés par les autres concurrents. A mi-course Morrissette rentre au stand pour changer de pilote au moment où la pluie s’intensifie peu à peu. La seconde partie de la course sera marquée par une longue intervention du safety car afin de pouvoir évacuer un concurrent en panne au milieu de la piste. Le safety car regroupe les voitures, mais lors d’une course d’une heure peu de concurrents sont encore dans le même tour. Au moment du restart, Morrissette bataille quelque tour avec une Austin Healey 100-4 sur laquelle elle finit par prendre le dessus. La MG B et sa pilote passent la ligne d’arrivée à la 8ème place au classement général.

.

.

Après ces deux courses d’ASAVE Racing 65 disputées en quelques semaines sur les circuits de Nogaro et du Val de Vienne, Morrissette va se reposer quelque temps pour mieux revenir pour une nouvelle saison en 2018.

.

La Traversée de Paris 2017 en vidéo

Hier nous vous proposions notre résumé ainsi que les photos de la Traversée de Paris 2017. Il est temps de mettre les images en mouvement et de vous emmener à bord de l’Austin Cooper S pour une balade dans les rues de la capitale. Au programme, une trentaine de kilomètres, quelques bouchons, un temps interminable passé à attendre que les feux rouges passent enfin au vert mais également de nombreux monuments.
.

img_8935

.

Paris est réputée pour être la plus belle ville du monde, la Traversée de Paris 2017 proposait pèle mêle le château de Vincennes, les places de la Bastille, de la Nation, de la République, Montmartre et son Sacré Cœur mais également les places de la Madeleine, de la Concorde et des Invalides. Si la Tour Eiffel veillait comme de coutume sur les participants de l’édition 2017 de la Traversée de Paris, celle-ci s’était drapée de brouillard en ce dimanche 8 janvier 2017.

Le premier propriétaire de notre Austin n’avait pas jugé bon de commander la voiture avec la radio d’époque. Nous avions un moment envisagé de chanter pour accompagner notre périple dans Paris mais les conditions météo étant déjà peu engageantes nous ne souhaitions pas ajouter de pluie. Nous avons donc fait appel aux Beatles pour mettre en musique notre Traversée de Paris mais pour de sombres questions de droit d’auteur sur YouTube ceux-ci ont décliné notre invitation. Nous espérons que notre second choix musical vous plaira.

Le démarreur est lancé, il est temps de prendre place à bord de la Mini pour participer de l’intérieur à la Traversée de Paris 2017, on vous emmène :
.

.

PS : On insiste, non les anglaises ne tombent pas en panne, il ne faut pas se fier aux apparences. Elles offrent juste à leurs propriétaires des arrêts non programmés pour profiter au mieux de la Traversée de Paris.

.

La Traversée de Paris 2017 vécue de l’intérieur

Dimanche matin 7h00, au 3ème sous sol d’un parking sous terrain de la capitale, une Austin Cooper S se réveille de sa torpeur. Petit à petit le moteur se réchauffe et trouve son ralenti, il est temps de partir avant que l’échappement relativement libre ne réveille tous les habitants de l’immeuble.

Le ciel est bas, comme les températures qui n’incitent pas à mettre une ancienne dehors. Pourtant plus l’on se rapproche de l’esplanade du château de Vincennes plus l’on croise des automobiles anciennes aux formes et aux couleurs immédiatement identifiables. Notre Mini se sent de moins en moins seule au milieu de ses camarades du jour.

Les habitués de la Traversée de Paris retrouvent l’habituel joyeux capharnaüm de l’esplanade du Château de Vincennes. Les voitures qui viennent rechercher leur roadbook et leurs plaques de rallye croisent celles qui s’élancent pour les premiers hectomètres de la Traversée de Paris 2017.
.

.

Dès 8h, notre Austin Cooper S prend le chemin de la capitale et les bouchons débutent avec l’apparition des premiers feux rouges. Les organisateurs de Vincennes en Anciennes annoncent que la Traversée de Paris 2017 est complète et nous les croyons sans peine tant les véhicules sont nombreux. Les feux tricolores rythment le parcours et l’on se fait tour à tour distancer ou rattraper par les véhicules participants au gré de la circulation.

Comme de coutume, le roadbook n’est pas des plus précis mais la Traversée de Paris est plus un prétexte à une balade dans la capitale qu’un réel parcours balisé précisément dans les rues parisiennes.

Signalons que la montée vers Montmartre s’est faite cette année sans souci et quasiment sans bouchon. Une fois au pied du Sacré Cœur on retrouve le mélange unique des voitures anciennes, des touristes et des joggeurs que génère à chaque édition la Traversée de Paris. Notre petite Mini n’a aucun mal à se trouver une place pour faire une petite pause et prendre quelques photos. A notre arrivée, un groupe de cyclistes en vélo d’époque vient de gravir le « col » de Montmartre qui constitue le point culminant du parcours du jour.
.

.

Après le Sacré Cœur, cap sur la Concorde puis les Invalides. Heureusement les températures positives ont écarté tout risque de verglas et nous pouvons redescendre de la Butte de Montmartre par la route et non en luge. La place de la Concorde est littéralement prise d’assaut. Des passionnés et des clubs ne participant pas nécessairement à la Traversée de Paris se sont donnés rendez vous sur place. En ce dimanche 8 janvier 2017, la Place de la Concorde prend des allures de Salon de l’Automobile de toutes les époques. Un policier tentera bien en vain de réguler la circulation mais renoncera rapidement devant l’ampleur de la tache.

Après la place des Invalides, les anciennes sont de plus en plus clairsemées, certaines reprennent le chemin de Vincennes alors que d’autres rentrent chez eux selon l’itinéraire de leur choix.
.

img_8893-copier

.

Comme souvent, les voitures de la Traversée de Paris hivernale sont différentes ce celles de la version estivale. Les voitures sont très variées et on retiendra pour cette édition 2017 une forte concentration de Fiat 500 mais également de Jaguar Mk2.

Conduire ou prendre des photos, il faut choisir mais choisir c’est renoncer et nous avons donc fait notre possible pour concilier les deux entre pilote et copilote. Voici donc une sélection de nos photos prises lors de la Traversée de Paris 2017 :

.

Retrouvez ici l’intégralité de nos photos de cet événement

.
Nous vous préparons une vidéo de cette Traversée de Paris en Austin Cooper S qui sera publiée dans quelques jours.

.

Retour sur le Goodwood Revival 2016

Après avoir repris le ferry en direction de la France, effectué le parcours retour au volant de l’Austin-Healey 3000 et trié les photos, il est temps de revenir plus en détails sur le Goodwood Revival 2016. Les organisateurs présentent l’évènement comme un retour dans le temps magique et force est de constater que ce slogan n’est pas usurpé. Tout au Goodwood Revival est fait pour que vous ayez l’impression de vous retrouver au cœur des années 60 et aucune fausse note ne vient perturber cette mécanique désormais bien rodée.
.

img_4518

.

Au Revival, le spectacle est partout, principalement en piste où les courses sont plus disputées les unes que les autres. Le niveau de pilotage et de maitrise est tel que les pilotes parviennent à vous intéresser à des plateaux qui d’ordinaire n’auraient pas spécialement attiré votre attention. Placés comme lors de chacune de nos visite au Goodwood Revival dans la tribune de Woodcote, nous avons pu admirer l’illustration de quelques termes très britanniques comme « close racing », « going sideways » où encore « opposite sidelock ». Tous ces termes difficilement traduisibles mot à mot désignent des batailles en peloton où les voitures sont rarement droites et le plus souvent en dérive totalement maitrisée.

Voici quelques une de nos courses coup de coeur bien évidement accompagnées de leurs habituelles galeries photos :
.

RAC TT Celebration
L’incontournable RAC TT Celebration et son plateau à plusieurs centaines de millions d’euros se résume de plus en plus à un duel entre Jaguar Type-E et AC Cobra. La course a été disputée de bout en bout entre la Jaguar du duo Ward / Shedden et la Cobra de l’équipage néerlandais Hart / Van der Gard. Le résultat de la course se décidera suite à une touchette entre les deux voitures, la Type-E s’en sortira le mieux et remporta le RAC TT Celebration pour la seconde année consécutive.

Retrouvez ici toutes nos photos du RAC TT Celebration :

img_5218
Goodwood Revival 2016 :
RAC TT Celebration

.

Kinrara Trophy

Le Kinrara Trophy faisait sa première apparition lors du Goodwood Revival 2016 et se disputait dès le vendredi soir à la tombée de la nuit. Cette course réservée aux GT pré 63 offrait une belle diversité de voitures, celles-ci semblant (en apparence du moins) plus proches de l’origine que leurs camarades du RAC TT Celebration. Le Kinrara Trophy rappelait d’ailleurs les premières éditions de ce même RAC TT Celebration lorsque le plateau était plus divers et les voitures moins optimisées. Le Kinrara Trophy a vu la victoire de l’équipage Macari / Kristensen sur une Ferrari 250 GT châssis court et restera indéniablement comme notre coup de cœur du weekend.

Retrouvez ici toutes nos photos du Kinrara Trophy :

img_4632
Goodwood Revival 2016 :
Kinrara Trophy

.

St Mary’s Trophy

Lorsque l’on a appri que la course du St Mary’s Trophy du Goodwood Revival 2016 serait une course monotype opposant des Austin A35, nous avons regretté les batailles entre Mini et Jaguar Mk2 chères à notre cœur. Force est de constater que le St Mary’s Trophy édition 2016 a été une réussite, le niveau des pilotes et des voitures étant très proche, cela a donné lieu à des courses très disputées. Les courses sont restées très propres et il n’y a pas eu de touchette à déplorer. Une Austin A35 est parti en tonneau, mais cela fait suite à une sortie large d’un virage et non à une poussette d’un autre concurrent. Le spectacle offert par ces petites A35 qui semblent tout droit sortie d’un dessin animé a ravi les spectateurs.

Retrouvez ici toutes nos photos des Austin A35 du St Mary’s Trophy :

img_4585
Goodwood Revival 2016 :
St Mary’s Trophy

.

Comme lors des éditions précédentes, le spectacle du Goodwood Revival 2016 n’a pas lieu uniquement en piste mais également aux alentours. Les spectateurs participent en s’habillant comme à l’époque et on estime que plus de 90% du public joue le jeu. Les pistes de danses sont également présentes et de nombreux comédiens animent les différents paddocks et espaces publics pour assurer un spectacle total.
.

img_5255

.

Retrouvez ici notre galerie photo pour vous replonger dans l’ambiance unique du Goodwood Revival 2016 :

img_5249
Goodwood Revival 2016 :
Ambiance & Paddocks

.

.

Si vous les avez raté au cours du weekend, voici notre sélection de photos jour par jour :

img_4666 img_4868 img_5161
Goodwood Revival 2016 :
Vendredi
Goodwood Revival 2016 :
Samedi
Goodwood Revival 2016 :
Dimanche

.

 

Goodwood Revival 2016 : les photos du Dimanche

Le rideau vient de tomber sur le Goodwood Revival 2016 après une dernière journée ensoleillée et particulièrement disputée. On retiendra de cette édition 2016, l’indéniable réussite des courses d’Austin A35, un RAC TT très disputé qui a vu la victoire pour la seconde année consécutive d’une Jaguar Type E où encore des courses noyées sous la pluie lors de la journée de samedi. Il faudrait être particulièrement difficile pour ne pas apprécier le Revival et cet événement frôle la perfection tant de par la qualité et la diversité du spectacle proposé que par son organisation. Toutes les bonnes choses ont malheureusement une fin et il faudra attendre un an avant de revivre cela de nouveau.

Pour prolonger un petit peu le plaisir, voici une sélection de photos prises lors de cette journée de dimanche :

.

Goodwood Revival 2016 Live

Dernier jour du Goodwood Revival 2016, ne manquez rien de l’action en piste et en particulier du célèbre RAC TT Celebration qui se déroulera aux alentours de 15h heure française. Au programme des réjouissances, on retrouvera également la deuxième course d’Austin A35, mais également des motos et de nombreuses courses de monoplace. Pour assister a cet événement unique, c’est par ici :
..


..

img_4808

..

Goodwood Revival 2016 : les photos du Samedi

Le Goodwood Revival cuvée 2016 se poursuit avec une journée au climat typiquement britannique alternant entre fine pluie et ondée plus intense, le tout avec un thermomètre ne dépassant pas les 15 degrés. Si cette météo nuit quelque peu aux animations à coté de la piste, le spectacle reste entier sur le circuit. Les pilotes rivalisent d’adresse pour maintenir leurs voitures sur la piste et y parviennent la plupart du temps. La course d’Austin A35 a été particulièrement réussi avec de nombreuses batailles en piste et aucune touchette malgré ce que l’on pouvait craindre.

Voici quelques photos résumant cette journée de samedi au cœur du Sussex britannique.
.

.

Goodwood Revival 2016 Live

Si vous n’avez pas la chance d’être à Goodwood ce weekend pour le Goodwood Revival, tout n’est pas perdu, grâce à la technologie vous pouvez tout de même profiter de l’événement. Installez vous confortablement dans votre canapé avec votre cup of tea ou votre verre de Pimm’s (tous deux obligatoires à Goodwood) et profitez du live streaming de l’événement. Grace aux caméras placées tout autour du circuit et aux talentueux commentateurs vous ne raterez rien de l’action en piste tout au long de cette journée de samedi :
..


..

img_4577

..

Retour sur l’Historic Tour de Nogaro 2016

Désolé pour nos lecteurs réguliers qui ont l’habitude de lire le résumé des courses de Morrissette dès le lundi matin mais un agenda bien rempli combiné à des difficultés pour mettre en ligne les photos nous ont obligé à vous faire patienter quelques heures supplémentaires.

Morrissette abordait le meeting de Nogaro avec un énième moteur reconstruit suite aux déboires de poussoirs d’arbre à cames rencontrés lors des 3 heures de Spa. Afin de s’assurer que tout allait bien, trois séances d’essais libres étaient au programme de la MG B pour la journée de vendredi.
.

IMG_4383

.

Dès 8h30, profitant des heures les plus fraiches de la journée et du weekend, Morrissette prend la piste pour une première séance d’essais sans encombre. Au milieu de la seconde séance d’essais un bruit suspect à l’échappement nous fait craindre le pire et nous rappelle étrangement celui que l’on a connu à Spa. La séance s’achève donc prématurément pour une vérification aux stands puis dans les paddocks de l’origine du bruit. Finalement plus de peur que de mal, il s’agit simplement d’une pièce d’échappement qui a décidé de reprendre sa liberté, celle-ci sera rapidement remise en place par le garage de la Choletterie. La troisième et dernière séance d’essais libres se déroule sous un soleil de plomb, le travail sur la pression des pneumatiques sera vite avorté car la température oblige à lever le pied pour préserver le moteur en vue des courses du weekend.

Les qualifications sont programmées en tout début de matinée le samedi matin. Si cet horaire matinal n’arrange en rien le sommeil des pilotes, il offre l’avantage de donner un peu d’air frais et quelques chevaux supplémentaires aux moteurs. Comme nous en avons l’habitude, Claire prend le volant en début de séance qualificative et signe au bout de quelques tours un temps de 1’59. Lors de ma première tentative de tour chrono, je dois légèrement lever le pied en raison d’un drapeau jaune et la marque chronométrique se porte à 1’58. Lors du tour suivant, au milieu du second secteur au moment de passer le troisième rapport, plus rien ! L’embrayage semble fonctionner, les vitesses passent mais la voiture n’est plus entrainée. Les qualifications s’arrêtent donc là et le retour aux paddocks se fait derrière la dépanneuse. Charly diagnostique rapidement un bris de l’arbre de roue gauche et celui-ci sera réparé dans la foulée. Encore une fois une belle frayeur mais le weekend gersois de la petite MG B continue.
.

IMG_4353

.

Qualifiée en douzième position, Morrissette se présente au départ de la première course du weekend en milieu d’après-midi. Les écarts entre les différentes voitures ne sont pas énormes mais suffisants pour anéantir toute lutte au sein du plateau ASAVE Racing 65. Les positions sont relativement figées et Claire gère l’écart avec l’Austin-Healey 100/4 qui suit Morrissette tout en conservant un œil sur les manomètres de température. Morrissette franchit enfin la ligne d’arrivée d’une course sans encombre, ce qui ne lui était pas arrivé depuis plusieurs courses. La 8ème position finale de la MG B vaut à sa pilote de monter sur le podium de cette première manche de l’Historic Tour de Nogaro 2016.

Le départ de la seconde course du weekend étant donné en fonction de l’arrivée de la première, Morrissette est donc idéalement placé pour la course du dimanche après-midi. Après un bon départ, la MG B se retrouve un temps en 5ème position avant de rétrograder petit à petit au classement général. La MG B manque de vitesse de pointe dans la longue ligne droite de l’aérodrome et il est compliqué de refaire son retard dans les virages. Après quelques tours, la température d’eau frise les 105 degrés, il faut donc se résoudre à lever le pied si l’on veut rallier la ligne d’arrivée. Rouler à allure modérée est forcément moins grisant mais ce choix s’avérera payant puisque Morrissette remonte petit à petit au classement général suite aux abandons d’autres concurrents souffrant également de la chaleur. La MG B franchi la ligne d’arrivée à sa position de départ, à savoir au 8ème rang.
.

DSC_1534

.

Il s’agissait là de la dernière sortie de Morrissette pour la saison 2016 qui va désormais se reposer et se préparer pour de nouveaux challenges en 2017. Comme d’habitude, nous vous avons rapporté de nombreuses photos de l’Historic Tour de Nogaro. Vous trouverez bien évidement des photos de Morrissette, mais également de ses copines du plateau ASAVE Racing 65 et encore des photos du Trophée Maxi 1000 :

.

DSC_1592 IMG_4338 - Copie IMG_4454

Historic Tour Nogaro 2016 :
Morrissette

Historic Tour Nogaro 2016 :
ASAVE Racing 65

Historic Tour Nogaro 2016 :
Trophée Maxi 1000

.

Les photos de la Traversée de Paris estivale 2016

Rendez vous incontournable du milieu de l’été, la Traversée de Paris estivale permet, au moment où les parisiens désertent la capitale pour envahir les lieux de villégiature, de remplir les rues de Paris de plus de 700 véhicules tous plus originaux les uns que les autres.

Le parcours de la Traversée de Paris de ce 31 juillet étant gardé comme un secret d’Etat, pas facile pour les spectateurs d’assister à l’événement, les quelques points de passages donnés par les organisateurs ne sont pas nécessairement les plus pertinents. Heureusement que quelques lieux incontournables permettent d’admirer les voitures dans les rues ou à l’arrêt : Montmartre, Place de la Concorde, esplanade des Invalides.
.

.
Comme lors de chaque édition de la Traversée de Paris, on retrouve un mix entre des véhicules connus que l’on retrouve d’une édition à l’autre et des voitures inédites encore jamais aperçues dans les rues de la capitale comme par exemple une 2CV limousine aperçue devant l’Hôtel des Invalides.

La météo clémente a incité les propriétaires de cabriolets à profiter des joies de la conduite cheveux au vent. Le contingent de voitures ouvertes faisait la part belle aux anglaises : MG, Triumph, Austin Healey, Jaguar …
.

.

Un autre moyen de profiter de la météo estivale est de participer à la Traversée de Paris en deux roues. Ce matin, ils étaient nombreux, que ce soit au guidon de 103 SP, de Solex avec lesquels rien n’est impossible, de Lambretta ou encore de motos 2 temps des années 70.
.

.

Les touristes présents en nombre à Paris à cette période de l’année profitent du spectacle et immortalisent les scènes avec leurs téléphones portables, appareils photos ou bien encore tablettes. La Traversée de Paris a prouvé encore une fois l’attractivité des voitures de collection auprès du Grand Public, un thème a méditer pour nos élus.

Naturellement, nous étions présents au bord du parcours à différents endroits pour prendre des photos de la Traversée de Paris estivale 2016. Retrouvez ici toutes nos photos :

Traversée de Paris estivale 2016

.

« Articles Précédents