Archives du Tag Mini

Circuit des Remparts 2017

Qui dit journées du patrimoine dit nécessairement Circuit international des Remparts à Angoulême. Etant plutôt tournés vers les vielles roues à rayons que vers les vieilles pierres, nous avons pris le chemin de la Charente dimanche matin pour assister à l’édition 2017 du Circuit des Remparts.

La météo s’est montrée pour le moins capricieuse avec des températures dignes du mois de Novembre et une après-midi copieusement arrosée. Entre deux averses, les pilotes ont fait étalage de leurs talents sur un piste tantôt grasse, humide, détrempée ou séchante.

Le Circuit des Rempart ne figure au programme d’aucun championnat régulier de voitures de collection, les différents plateaux sont donc constitués pour l’occasion. On retrouve à parts à peu près égales des courses de monoplaces et d’autres de GT et berlines. En plus de ces deux grandes catégories, une démonstration de rallye mettant en scène les légendes du Groupe B était proposée aux spectateurs.
.

.

Malgré des plateaux quelque peu hétéroclites les batailles sont toujours au programme particulièrement en GT. Les plateaux Henri Greder et Jean Pierre Beltoise ont tenu les spectateurs en haleine tout au long des 30 minutes qui leurs étaient allouées avec de belles batailles pour la victoire finale mais également pour les places d’honneur. Le Circuit des Remparts est très court, puisqu’il développe un peu plus d’un kilomètre, et les plus rapides bouclent un tour en moins d’une minute. Les écarts y sont donc relativement restreints ce qui facilite grandement le spectacle en piste. Rappelons que le Circuit des Remparts d’Angoulême est le seul tracé urbain français à n’avoir pas évolué depuis l’époque où il accueillait les championnats internationaux de monoplaces.

Le Circuit des Remparts d’Angoulême lutte chaque année pour sa survie et l’équipe d’organisation a changé pour cette édition 2017. Seul fausse note, le prix des entrées fixé à 29€ par personne pour la journée de dimanche ce qui avait de quoi rebuter les moins fortunés. En dehors de ces considérations financières, l’organisation était bien huilée avec une gestion parfaite des contraintes liées aux plans Vigipirate et l’excellente idée de déplacer l’entrée des spectateurs dans le paddock afin de faciliter la vie de ces derniers mais également des équipes d’assistance.

Rendez-vous en 2018 sur le Circuit des Remparts en espérant que la météo soit plus clémente aussi bien pour les pilotes que pour les spectateurs et les organisateurs. Pour vous faire patienter jusqu’en septembre 2018, voici quelques photos prisent ce weekend.
.

Grand Prix de Pau Historique 2017, les photos du dimanche

Après la journée de samedi consacrée aux essais libres puis aux essais qualificatifs, les voitures étaient de nouveau en piste ce dimanche au Grand Prix de Pau Historique 2017 pour une journée entièrement dédiée aux courses. Comme lors de la première journée, les conditions météorologiques étaient de nouveaux caniculaires et pilotes comme spectateurs recherchaient désespérément des zones d’ombre et de fraicheur.

Parmi les différents plateaux, notre préférence se porte sur ceux dédiés aux GT et aux berlines avec l’habituel Trophée Maxi 1000 mais également l’Historic Endurance. Ce dernier disputé sur une durée d’une heure a ravi les spectateurs avec des batailles à tous les niveaux du peloton et ce tout au long de la course.

Les monoplaces ont depuis toujours fait la renommée du Grand Prix de Pau que ce soit dans sa version moderne ou historique. L’édition 2017 du Grand Prix de Pau Historique mettait à l’honneur les Formule 2 avec un plateau réunissant une dizaine de voitures.

Plutot que les mots, voici les photos des différents plateaux en piste au cours de la seconde et dernière journée du Grand Prix de Pau Historique 2017 :
.

.

Les photos du Tour Auto 2017 sur le circuit Bugatti du Mans

Afin de couvrir la première épreuve sur circuit de l’édition 2017 du Tour Auto, nous avions diligenté ce mardi un envoyé spécial dans la Sarthe. Vous trouverez ci dessous les photos des différents plateaux compétition qui ont été les premiers à prendre la piste sur le circuit Bugatti. Si les américaines (Ford GT40 et Shelby Cobra) ont fait la loi, les anglaises n’étaient pas en reste. Le troupeau de MGB présent au départ a fait bonne figure et les différents roadsters se sont sentis à l’aise sous une météo typiquement britannique.

.


.

Les constructeurs s’engagent au Rallye Monte-Carlo Historique 2017

Le Rallye Monte-Carlo Historique édition 2017 a débuté hier pour les villes de départ les plus lointaines. Parmi les concurrents, les constructeurs automobiles s’engagent désormais au départ du Rallye Monte-Carlo Historique dans un soucis de valoriser leur patrimoine. Si Renault a initié la démarche il y a plusieurs années, cette année Mini engage également un équipage pour fêter l’anniversaire d’une victoire dans l’épreuve.
.

Renault Classic engage quatre Renault 8 Gordini

La firme au losange participe depuis de nombreuses années au Rallye Monte-Carlo Historique en utilisant généralement la même formule. Le constructeur sélectionne un modèle en fonction des anniversaires ou de ses besoins de communication et engage plusieurs voitures identiques au départ du rallye. Renault fait ensuite appel à ses pilotes maison parmi lesquels Jean Ragnotti ou encore Michel Leclere pour mener les voitures à l’arrivée en assurant un maximum de spectacle. Ces dernières années on a ainsi vu les mythiques Alpine A110 mais aussi des plus originales R4 ou R16. Pour l’édition 2017 du Rallye de Monte-Carlo Historique, le choix s’est porté sur la célèbre Renault 8 Gordini. Les équipages au départ seront les suivants :

  • Equipage n°5 : Manu Guigou / Jean-Pierre Prevot
  • Equipage n°8 : Jean Ragnotti / Sebastien Delanney
  • Equipage n°12 : Michel Leclere / Michel Duvernay
  • Equipage n°14 : Guillaume Chancel / François-Paul Forgeoux

.

.
Généralement Renault Classic faisait de Reims sa ville de départ, cette année les R8 Gordini s’élanceront plus au sud, depuis Barcelone. Les équipages Renault Classic seront parmi les premiers à s’élancer de Barcelone le vendredi 27 janvier à partir de 16h30.
.

Mini célèbre les 50 ans de la victoire de Rauno Aaltonen

L’histoire sportive de la Mini doit beaucoup aux exploits de la petite anglaise sur les routes enneigées du Rallye de Monte-Carlo. Dans les années 60, la Mini bat des autos beaucoup plus puissantes grâce à sa redoutable agilité et à sa traction avant. La voiture remportera le Rallye en 1964, 1965 et enfin en 1967. L’édition 1966 échappant à Mini pour une sombre histoire de déclassement suite à un éclairage jugé non conforme et bénéficiant directement au constructeur français Citroën.

Le Rallye Monte-Carlo Historique 2017 est donc l’occasion de célébrer les 50 ans de la victoire de Rauno Aaltonen. Le pilote finlandais fidèle à Mini au cours des années 60 a toujours été réputé pour son style de pilotage particulièrement spectaculaire. Rauno Aaltonen aujourd’hui âgé de 79 ans sera au départ du Rallye Monte-Carlo Historique 2017 bien évidement au volant d’une Mini.
.

.

L’initiative est soutenue par le groupe BMW même si l’on ne peut pas à proprement parler d’une participation officielle. La voiture utilisée a déjà participé au Rallye en 1965 et a entièrement été restaurée avec l’aide de spécialistes du modèle parmi lesquelles Söderqvist Engineering et Swiftune Engineering. Rauno Aaltonen et son copilote Hans Sylvan s’élanceront de Bad Homburg le vendredi 27 janvier à partir de 14h20.

.

La Traversée de Paris 2017 en vidéo

Hier nous vous proposions notre résumé ainsi que les photos de la Traversée de Paris 2017. Il est temps de mettre les images en mouvement et de vous emmener à bord de l’Austin Cooper S pour une balade dans les rues de la capitale. Au programme, une trentaine de kilomètres, quelques bouchons, un temps interminable passé à attendre que les feux rouges passent enfin au vert mais également de nombreux monuments.
.

img_8935

.

Paris est réputée pour être la plus belle ville du monde, la Traversée de Paris 2017 proposait pèle mêle le château de Vincennes, les places de la Bastille, de la Nation, de la République, Montmartre et son Sacré Cœur mais également les places de la Madeleine, de la Concorde et des Invalides. Si la Tour Eiffel veillait comme de coutume sur les participants de l’édition 2017 de la Traversée de Paris, celle-ci s’était drapée de brouillard en ce dimanche 8 janvier 2017.

Le premier propriétaire de notre Austin n’avait pas jugé bon de commander la voiture avec la radio d’époque. Nous avions un moment envisagé de chanter pour accompagner notre périple dans Paris mais les conditions météo étant déjà peu engageantes nous ne souhaitions pas ajouter de pluie. Nous avons donc fait appel aux Beatles pour mettre en musique notre Traversée de Paris mais pour de sombres questions de droit d’auteur sur YouTube ceux-ci ont décliné notre invitation. Nous espérons que notre second choix musical vous plaira.

Le démarreur est lancé, il est temps de prendre place à bord de la Mini pour participer de l’intérieur à la Traversée de Paris 2017, on vous emmène :
.

.

PS : On insiste, non les anglaises ne tombent pas en panne, il ne faut pas se fier aux apparences. Elles offrent juste à leurs propriétaires des arrêts non programmés pour profiter au mieux de la Traversée de Paris.

.

La Traversée de Paris 2017 vécue de l’intérieur

Dimanche matin 7h00, au 3ème sous sol d’un parking sous terrain de la capitale, une Austin Cooper S se réveille de sa torpeur. Petit à petit le moteur se réchauffe et trouve son ralenti, il est temps de partir avant que l’échappement relativement libre ne réveille tous les habitants de l’immeuble.

Le ciel est bas, comme les températures qui n’incitent pas à mettre une ancienne dehors. Pourtant plus l’on se rapproche de l’esplanade du château de Vincennes plus l’on croise des automobiles anciennes aux formes et aux couleurs immédiatement identifiables. Notre Mini se sent de moins en moins seule au milieu de ses camarades du jour.

Les habitués de la Traversée de Paris retrouvent l’habituel joyeux capharnaüm de l’esplanade du Château de Vincennes. Les voitures qui viennent rechercher leur roadbook et leurs plaques de rallye croisent celles qui s’élancent pour les premiers hectomètres de la Traversée de Paris 2017.
.

.

Dès 8h, notre Austin Cooper S prend le chemin de la capitale et les bouchons débutent avec l’apparition des premiers feux rouges. Les organisateurs de Vincennes en Anciennes annoncent que la Traversée de Paris 2017 est complète et nous les croyons sans peine tant les véhicules sont nombreux. Les feux tricolores rythment le parcours et l’on se fait tour à tour distancer ou rattraper par les véhicules participants au gré de la circulation.

Comme de coutume, le roadbook n’est pas des plus précis mais la Traversée de Paris est plus un prétexte à une balade dans la capitale qu’un réel parcours balisé précisément dans les rues parisiennes.

Signalons que la montée vers Montmartre s’est faite cette année sans souci et quasiment sans bouchon. Une fois au pied du Sacré Cœur on retrouve le mélange unique des voitures anciennes, des touristes et des joggeurs que génère à chaque édition la Traversée de Paris. Notre petite Mini n’a aucun mal à se trouver une place pour faire une petite pause et prendre quelques photos. A notre arrivée, un groupe de cyclistes en vélo d’époque vient de gravir le « col » de Montmartre qui constitue le point culminant du parcours du jour.
.

.

Après le Sacré Cœur, cap sur la Concorde puis les Invalides. Heureusement les températures positives ont écarté tout risque de verglas et nous pouvons redescendre de la Butte de Montmartre par la route et non en luge. La place de la Concorde est littéralement prise d’assaut. Des passionnés et des clubs ne participant pas nécessairement à la Traversée de Paris se sont donnés rendez vous sur place. En ce dimanche 8 janvier 2017, la Place de la Concorde prend des allures de Salon de l’Automobile de toutes les époques. Un policier tentera bien en vain de réguler la circulation mais renoncera rapidement devant l’ampleur de la tache.

Après la place des Invalides, les anciennes sont de plus en plus clairsemées, certaines reprennent le chemin de Vincennes alors que d’autres rentrent chez eux selon l’itinéraire de leur choix.
.

img_8893-copier

.

Comme souvent, les voitures de la Traversée de Paris hivernale sont différentes ce celles de la version estivale. Les voitures sont très variées et on retiendra pour cette édition 2017 une forte concentration de Fiat 500 mais également de Jaguar Mk2.

Conduire ou prendre des photos, il faut choisir mais choisir c’est renoncer et nous avons donc fait notre possible pour concilier les deux entre pilote et copilote. Voici donc une sélection de nos photos prises lors de la Traversée de Paris 2017 :

.

Retrouvez ici l’intégralité de nos photos de cet événement

.
Nous vous préparons une vidéo de cette Traversée de Paris en Austin Cooper S qui sera publiée dans quelques jours.

.

Le Mondial de l’Automobile coté collection

La cuvée 2016 du Mondial de l’Automobile ne restera pas dans les annales, outre l’absence de certains constructeurs de voitures de rêve, le salon parisien semble avoir perdu de sa magie. Il devrait d’ailleurs être rebaptisé Mondial de la Mobilité tant on y parle grammes de CO2, autonomie en mode hybride ou encore conduite autonome. Un révélateur du changement de rapport à l’automobile est que l’on parle désormais de loyer, comme s’il s’agissait d’une contrainte ou d’un prélèvement obligatoire. Au risque de passer pour un vieux con, l’automobile telle qu’elle est présentée en 2016 ne m’intéresse plus et je préfère me tourner vers l’automobile de collection.
.

img_8085

.
Dans le cadre du Mondial de l’Automobile 2016, une vente aux enchères de voiture de collection était organisée par Coys, vous retrouverez dans notre galerie plusieurs photos des voitures de la vente.

Du coté de l’automobile de collection, le véritable événement est l’exposition Moteur ! L’automobile fait son cinéma qui se situe au hall 8. Mis en place avec le partenariat de la FFVE (Fédération Française des Véhicules d’Epoque), cette exposition met à l’honneur des véhicules mythiques de films ou de série télé. On y retrouve pèle mêle la célèbre Peugeot 403 de Columbo, la Renault 4L des Visiteurs, le Tub Citroën de Louis la Brocante ou encore la Dodge Charger de Shérif fais moi peur. Moteur ! L’automobile fait son cinéma présente également de nombreux autres véhicules indissociables de l’histoire du 7 ème art que vous retrouverez ci-dessous.

La mise en scène de l’exposition joue entièrement sur le thème du cinéma avec un dénuement assumé et des lumières particulières. Dans ces conditions, pas facile de prendre des photos mais nous sommes toutefois satisfait du résultat avec une lumière très particulière. Vous pourrez en jugez par vous-même :
.

.

Le Mondial de l’Automobile et l’exposition Moteur ! L’automobile fait son cinéma se tiennent jusqu’au dimanche 16 octobre au salon des expositions de la Porte de Versailles à Paris.

.

Wheeler Dealers France débute ce soir

Nous vous parlons régulièrement de la chaine RMC Découverte, que ce soit pour Top Gear, Top Gear France, Vintage Garage ou plus récemment un documentaire sur l’automobile française. Nous n’avons pas de lien particulier avec cette chaine mais celle-ci a le mérite de proposer ou d’adapter des émissions sur le thème de l’automobile. RMC Découverte adapte un nouveau concept Wheeler Dealers en créant une version française de l’émission bien connue des amateurs.
.

wheeler-dealers-france

.

Originellement il s’agit d’une émission britannique dont le concept est simple mais efficace. Un spécialiste des voitures ayant la fibre du commerce achète des voitures allant des années 50 au youngtimer. Il sélectionne généralement des voitures à petit budget ou nécessitant des travaux pour être utilisables. Il confie ensuite celle-ci aux bons soins de son collègue mécanicien qui se charge de redonner une seconde jeunesse à la voiture à moindre frais. En fin d’émission la voiture est vendue dans le but de réaliser un bénéfice substantiel entre le prix d’achat, les couts de restauration et le prix de revente.

La version britannique de Wheeler Dealers est appréciée pour les conseils en mécanique qui y sont distillés ainsi que les astuces pour entretenir à moindre frais son véhicule. Comme toute émission de télévision il faut cependant prendre les conseils avec un certain recul et ne pas les appliquer à la lettre car dans certains cas cela s’apparente plus à du maquillage qu’à une réelle réparation.

RMC Découverte lancera donc ce lundi à 20h50 une version 100% française de l’émission Wheeler Dealers. A l’animation on retrouvera Gerry Blyenberg et Aurélien Letheux. Gerry se chargera de trouver et d’acheter les voitures de l’émission alors qu’Aurélien s’occupera de la partie mécanique. 10 émissions sont programmées dans les semaines à venir sur la chaine de la TNT.

La liste exhaustive des voitures n’a pas été communiquée pour le moment. On sait juste que l’émission d’ouverture sera consacrée à la très franchouillarde Citroën 2CV. D’autres voitures sont annoncées avec du côté britannique une Mini mais également des voitures plus récentes comme l’Alpine A310, la Mazda MX-5, la Jeep Wrangler ou encore la BMW M3.

.
Voici la présentation de Wheeler Dealers France :
.

.

La date de lancement choisi est pour le moins audacieuse avec l’énorme concurrence du match de foot de l’équipe de France. Il faudra donc attendre plusieurs semaines avant de tirer un bilan des audiences de cette nouvelle émission automobile.

.

Notre visite à Automédon 2016

Comme nous l’évoquions lors de la présentation de l’édition 2016 d’Automédon, il s’agit d’un incontournable parmi les salons d’automobile de collection en France. Si l’on caricaturait, Rétromobile serait le salon des voitures de musée et Automédon serait celui des voitures d’usage. Il n’y a rien de péjoratif derrière ce terme, mais en visitant le parking collection on voit bien que les voitures présentent des rayures, bosses, traces de rouilles et autres marques de leur utilisation.
.

dsc09106

.

Les voitures présentes sur les parkings du Bourget sont donc utilisées pour se déplacer, ce qui reste la fonction pour laquelle celles-ci ont été conçues originellement. Le parking collection est pour nous l’une des attractions majeures du salon, d’une année sur l’autre on y retrouve un parc très varié d’automobile. Pour cette édition 2016 on trouvait notamment de nombreuses populaires françaises mais également une plus rare Dino. Le contingent de voitures anglaises ne pouvait lutter en nombre face aux productions tricolores ou américaines mais on retrouvait tout de même les classiques Mini, MG, Triumph ou encore Rover.
.

.

On ressent également cette ambiance de passionnés qui utilisent leur voiture de collection au sein du salon. Beaucoup de clubs sont représentés et les gens viennent à Automédon pour se retrouver et discuter autour d’un café ou autre breuvage plus alcoolisé.

L’exposition des voitures du Rallye de Monte-Carlo était particulièrement réussie. Plusieurs clubs avaient joué le jeu en exposant des voitures sur ce thème avec une mention spéciale pour les clubs Simca et Facel Vega. Il faut avouer que l’on a toujours eu un faible pour le Rallye de Monte-Carlo et que l’on rêve de participer à la version historique, le thème 2016 nous a donc particulièrement intéressé.
.

.

Les voitures de Sébastien Loeb un peu trop modernes à notre gout ont moins retenu notre attention. On leur a préféré les deux expositions de rétro camping, notamment l’impressionnante caravane double essieux produite à seulement quelques exemplaires.

.

Retrouvez ici l’ensemble de nos photos du salon Automédon 2016 avec un album dédié au salon en lui-même et un autre au parking collection :

 
Automédon 2016 :
Parking collection
Automédon 2016 :
les expositions

.

Retour sur l’Historic Tour de Nogaro 2016

Désolé pour nos lecteurs réguliers qui ont l’habitude de lire le résumé des courses de Morrissette dès le lundi matin mais un agenda bien rempli combiné à des difficultés pour mettre en ligne les photos nous ont obligé à vous faire patienter quelques heures supplémentaires.

Morrissette abordait le meeting de Nogaro avec un énième moteur reconstruit suite aux déboires de poussoirs d’arbre à cames rencontrés lors des 3 heures de Spa. Afin de s’assurer que tout allait bien, trois séances d’essais libres étaient au programme de la MG B pour la journée de vendredi.
.

IMG_4383

.

Dès 8h30, profitant des heures les plus fraiches de la journée et du weekend, Morrissette prend la piste pour une première séance d’essais sans encombre. Au milieu de la seconde séance d’essais un bruit suspect à l’échappement nous fait craindre le pire et nous rappelle étrangement celui que l’on a connu à Spa. La séance s’achève donc prématurément pour une vérification aux stands puis dans les paddocks de l’origine du bruit. Finalement plus de peur que de mal, il s’agit simplement d’une pièce d’échappement qui a décidé de reprendre sa liberté, celle-ci sera rapidement remise en place par le garage de la Choletterie. La troisième et dernière séance d’essais libres se déroule sous un soleil de plomb, le travail sur la pression des pneumatiques sera vite avorté car la température oblige à lever le pied pour préserver le moteur en vue des courses du weekend.

Les qualifications sont programmées en tout début de matinée le samedi matin. Si cet horaire matinal n’arrange en rien le sommeil des pilotes, il offre l’avantage de donner un peu d’air frais et quelques chevaux supplémentaires aux moteurs. Comme nous en avons l’habitude, Claire prend le volant en début de séance qualificative et signe au bout de quelques tours un temps de 1’59. Lors de ma première tentative de tour chrono, je dois légèrement lever le pied en raison d’un drapeau jaune et la marque chronométrique se porte à 1’58. Lors du tour suivant, au milieu du second secteur au moment de passer le troisième rapport, plus rien ! L’embrayage semble fonctionner, les vitesses passent mais la voiture n’est plus entrainée. Les qualifications s’arrêtent donc là et le retour aux paddocks se fait derrière la dépanneuse. Charly diagnostique rapidement un bris de l’arbre de roue gauche et celui-ci sera réparé dans la foulée. Encore une fois une belle frayeur mais le weekend gersois de la petite MG B continue.
.

IMG_4353

.

Qualifiée en douzième position, Morrissette se présente au départ de la première course du weekend en milieu d’après-midi. Les écarts entre les différentes voitures ne sont pas énormes mais suffisants pour anéantir toute lutte au sein du plateau ASAVE Racing 65. Les positions sont relativement figées et Claire gère l’écart avec l’Austin-Healey 100/4 qui suit Morrissette tout en conservant un œil sur les manomètres de température. Morrissette franchit enfin la ligne d’arrivée d’une course sans encombre, ce qui ne lui était pas arrivé depuis plusieurs courses. La 8ème position finale de la MG B vaut à sa pilote de monter sur le podium de cette première manche de l’Historic Tour de Nogaro 2016.

Le départ de la seconde course du weekend étant donné en fonction de l’arrivée de la première, Morrissette est donc idéalement placé pour la course du dimanche après-midi. Après un bon départ, la MG B se retrouve un temps en 5ème position avant de rétrograder petit à petit au classement général. La MG B manque de vitesse de pointe dans la longue ligne droite de l’aérodrome et il est compliqué de refaire son retard dans les virages. Après quelques tours, la température d’eau frise les 105 degrés, il faut donc se résoudre à lever le pied si l’on veut rallier la ligne d’arrivée. Rouler à allure modérée est forcément moins grisant mais ce choix s’avérera payant puisque Morrissette remonte petit à petit au classement général suite aux abandons d’autres concurrents souffrant également de la chaleur. La MG B franchi la ligne d’arrivée à sa position de départ, à savoir au 8ème rang.
.

DSC_1534

.

Il s’agissait là de la dernière sortie de Morrissette pour la saison 2016 qui va désormais se reposer et se préparer pour de nouveaux challenges en 2017. Comme d’habitude, nous vous avons rapporté de nombreuses photos de l’Historic Tour de Nogaro. Vous trouverez bien évidement des photos de Morrissette, mais également de ses copines du plateau ASAVE Racing 65 et encore des photos du Trophée Maxi 1000 :

.

DSC_1592 IMG_4338 - Copie IMG_4454

Historic Tour Nogaro 2016 :
Morrissette

Historic Tour Nogaro 2016 :
ASAVE Racing 65

Historic Tour Nogaro 2016 :
Trophée Maxi 1000

.

« Articles Précédents