Archives du Tag Plateau 3

Tour Auto 2018 : les photos de Dijon-Prenois

Lors de la première étape du Tour Auto 2018 qui menait les concurrents depuis le Grand Palais à Paris jusqu’à Besançon une épreuve était disputée sur le circuit de Dijon-Prenois. Lors des épreuves sur circuit les voitures sont réparties en 5 plateaux selon leur âge et leur puissance. Les plateaux 1 et 2 sont réservés à la catégorie régularité. Les plateaux 3, 4 et 5 sont ceux des voitures engagées en compétition avec des modèles de plus en plus rapides. Nous vous proposons de revenir en image sur les différentes courses des plateaux compétition sur le circuit de Dijon-Prenois :

.

Plateau 3

.

Plateau 4

.

Plateau 5

 

.

Le Mans Classic 2016 : vidéos et résultats

Le Mans Classic 2016 étant teminé depuis plusieurs jours, il est désormais temps de publier les résultats des différents plateaux. On distingue le classement compétition qui est établi en cumulant les temps de course des trois manches du classement à l’indice de performance. Ce dernier est obtenu en multipliant le temps total de chaque voiture par un indice qui prend en compte l’age du véhicule mais également sa puissance et sa cylindrée. Le classement à l’indice de performance a existé pendant des années au Mans et permettait d’attirer des constructeurs ne pouvant lutter pour la victoire au classement général.

En plus des différents classement, les équipes de Peter Auto ontégalement réalisé des vidéos peésentants les principaux acteurs des différents plateaux ainsi que les images fortes du weekend.

.

Plateau 1 (1923-1939)

Le Top 3 :

  1. TRABER-TRENERY (TALBOT LAGO)
  2. BRONSON-BURNETT (TALBOT 105 BGH)
  3. BALLY-LESEUR (BMW 328)

.

.
Retrouvez ici le classement complet du Plateau 1

Retrouvez ici le classement à l’indice de performance du Plateau 1

.

Plateau 2 (1949-1956)

Le Top 3 :

  1. WALLACE (JAGUAR Type D)
  2. CHAMBON (MASERATI 300 S)
  3. KRIKNOFF-SEISS (LOTUS XI 1500)

.

.
Retrouvez ici le classement complet du Plateau 2

Retrouvez ici le classement à l’indice de performance du Plateau 2

.

Plateau 3 (1957-1961)

Le Top 3 :

  1. WARD (LISTER Costin)
  2. PEROU-CHEMINOT (AUSTIN HEALEY 3000 Mk 1)
  3. DUMOLIN (FERRARI 250 GT Berlinetta)

.

.
Retrouvez ici le classement complet du Plateau 3

Retrouvez ici le classement à l’indice de performance du Plateau 3

.

Plateau 4 (1962-1965)

Le Top 3 :

  1. LYNN (FORD GT40)
  2. MEINS (FORD GT40)
  3. CARON (SHELBY Cobra 289)

.


.
Retrouvez ici le classement complet du Plateau 4

Retrouvez ici le classement à l’indice de performance du Plateau 4

.

Plateau 5 (1966-1971)

Le Top 3 :

  1. THUNER (LOLA T70 Mk III)
  2. DE DONCKER (LOLA T70 Mk III B)
  3. SEILER (LOLA T70 Mk III)

.

.
Retrouvez ici le classement complet du Plateau 5

Retrouvez ici le classement à l’indice de performance du Plateau 5

.

Plateau 6 (1972-1981)

Le Top 3 :

  1. SCHUMACHER-WERNER (PORSCHE 936)
  2. MEYERS-de SIEBENTHAL (PORSCHE 935)
  3. GUENAT (LOLA T286)

.


.
Retrouvez ici le classement complet du Plateau 6

Retrouvez ici le classement à l’indice de performance du Plateau 6

.

Le Mans Classic 2016 : toutes nos photos

Voici toutes nos photos de l’édition 2016 du Mans Classic que ce soit sur ou en dehors de la piste :
.

Le Mans Classic 2016 :
Plateau 1
Le Mans Classic 2016 :
Plateau 2
Le Mans Classic 2016 :
Plateau 3
Le Mans Classic 2016 :
Plateau 4
Le Mans Classic 2016 :

Jaguar Classic Challenge

Le Mans Classic 2016 :
Group C Racing
Le Mans Classic 2016 : Ambiance

.

Retour en images sur Le Mans Classic 2016 (2ème partie)

Nous continuons notre périple au Mans Classic avec deux nouveaux plateaux et le Group C Racing. Comme nous vous le mentionnions lors de notre première partie du retour en image sur l’édition 2016 du Mans Classic, il est impossible de tout voir et nous avons quelque peu sacrifié les plateaux 5 et 6 en piste pour nous consacrer aux paddocks et aux expositions. Nous espérons que les amateurs de ces plateaux les plus modernes ne nous tiendront pas rigueur de ce choix.

.

Plateau 3 (1957-1961)

Au fur et à mesure des plateaux, les voitures vont de plus en plus vite car elles sont de plus en plus puissantes et surtout leurs freins comme leurs suspensions se sont améliorées au grès des évolutions techniques. Le plateau 3 offre une belle variété mais là aussi, du fait de la configuration du circuit, les voitures s’écartent rapidement et il y a peu de batailles. Nous tirons notre coup de chapeau au pilote de l’Aston Martin DB4 qui est parvenu a tenir tête à des barquettes davantage destinées à la compétition.
.

.
Retrouvez ici toutes les photos du Plateau 3 :

Le Mans Classic 2016 :
Plateau 3

.

Plateau 4 (1962-1965)
Sans conteste, notre plateau préféré et pas seulement parce que celui-ci abrite quelques MG B (3 cette année). Le plateau 4 renvoi aux grandes heures de l’endurance et la fameuse bataille entre Ford et Ferrari. Sur la piste celle-ci n’a pas réellement lieu puisque les Ford archi dominent que ce soit par le biais des GT40 ou bien encore des Cobra. Derrière cet essaim de V8, on retrouve quelques anglaises parmi lesquelles les Jaguar Type E, Lotus Elan et un peu plus loin les MG B. Dans ce plateau 4, toutes les courses ont été particulièrement disputées avec une pointe de drame, la Ford GT40 en tête à l’entame de l’avant dernier tour devant ralentir pour cause de crevaison.
.

.

Retrouvez ici toutes les photos du Plateau 4

Le Mans Classic 2016 :
Plateau 4

 

 

Une pointe de modernité avec le Group C
Invité cette année en lever de rideaux du Mans Classic, les voitures du Groupe C Racing peuvent quasiment être considérées comme un septième plateau. De manière chronologique, le Group C correspondant exactement à la suite du plateau 6. La course a été marquée par de nombreux abandons et c’est finalement une Spice qui s’impose.
.

.

Retrouvez ici toutes les photos du Group C Racing

Le Mans Classic 2016 :
Group C Racing

.
Voilà qui clôture notre visite imagée du Mans Classic 2016, nous espérons que celle-ci aura fini de convaincre les sceptiques que c’est une épreuve exceptionnelle et que celle-ci se déroule en France. La prochaine édition se tiendra en 2018 et nous espérons bien y être comme pilotes et non comme simples spectateurs … rendez-vous dans deux ans.
.

Tour Auto 2015 : Classement final

Au terme d’une dernière étape entre Pau et Biarritz le classement général final de chacune des catégories du Tour Auto 2015 est désormais connu. Les concurrents des plateaux régularité et compétition se sont affrontés une dernière fois sur le circuit de Pau-Arnos. Les plateaux régularité (1 et 2) ont ensuite enchainé sur une ultime spéciale routière ; Leurs homologues de la compétition (3, 4 et 5) en ont été dispensés suite à une importante sortie de route. Tous les concurrents se sont retrouvés à la Cité de l’Océan de Biarritz point final du Tour Auto 2015 pour y franchir le symbolique portail d’arrivée et sabrer le champagne. Cette dernière journée a entrainé pas mal de bouleversements au classement général.
.

Compétition VHC
La compétition a battu son plein sur le circuit de Pau-Arnos entre les trois acteurs habituels (Jean-Pierre Lajournade, Ludovic Caron et Shaun Lynn) auxquels est venu se mêler Richard Meinse sur Ford GT40. Au final la Jaguar Type E de Jean-Pierre Lajournade à assurer afin de sécuriser la victoire finale au classement général qu’il avait construit petit à petit au fil des étapes précédentes. Le podium final est complété par les deux Cobra de Ludovic Caron et de Shaun Lynn.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Jean Pierre LAJOURNADE / Christophe BOUCHET FRA/FRA Jaguar Type E 3,8L 1h33m33s
2 Ludovic CARON / Charles de VILLAUCOURT FRA/FRA Shelby Cobra 289 1h34m04s 0m31s
3 Shaun LYNN / Kevin KIVLOCHAN GBR/GBR Shelby Cobra 289 1h35m15s 1m42s

.
Lajournade Arrivée
Retrouvez ici l’intégralité du classement général final VHC du Tour Auto 2015

.

Périodes G1 et G2
Dans les catégorie G, la dernière journée a été le théâtre de grands bouleversements au classement général. La BMW 2800 CS d’Arnaud Gauduel qui dominait le classement général depuis le début de l’épreuve a finalement dû s’incliner face à la Ford GT40 de Philippe Vandromme. La puissance de l’américiaine a fait des merveilles sur le circuit de Pau Arnos. Le podium est complété par la Mini Cooper S de l’équipage Philippe Belin / Stéphane Soulet.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Philippe VANDROMME / Frédéric VIVIER FRA/FRA Ford GT 40 1h38m20s
2 Arnaud GAUDUEL / Alexandre DELAYE FRA/FRA BMW 2800 CS 1h38m54s 0m34s
3 Philippe BELIN / Stéphane SOULET FRA/FRA Austin Cooper S 1300 1h46m31s 8m11s

.GT40 Vandromme

.
Retrouvez ici l’intégralité du classement général final G/H/I du Tour Auto 2015

.

Périodes H1, H2 et I
Les Groupes H et I étaient les plus incertains au matin de la dernière étape car seulement une seconde séparait les deux premiers du classement général. Le circuit de Pau-Arnos a livré un verdict implacable puisque Mister John of B a imposé sa Ligier JS 2 DFV confortant ainsi sa troisième place finale. Dans le même temps, Christophe Van Riet prenait l’avantage sur Didier Sirgue pour remporter la catégorie.  Comme souvent les Périodes H et I sont les plus rapides au scrath toutes catégories confondues lors du Tour Auto.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Christophe VAN RIET / Kristoffer CARTENIAN BEL/BEL Porsche 911 RS 3,0L 1h30m30s
2 Didier SIRGUE / Jérôme SIRGUE FRA/FRA De Tomaso Pantera Gr.IV 1h30m50s 0m20s
3 Mister JOHN OF B. / SIBEL FRA/FRA Ligier JS 2 DFV 1h31m42s 1m12s

.

Porsche TA

.
Retrouvez ici l’intégralité du classement général final G/H/I du Tour Auto 2015

.

Indice de performance
Le classement à l’indice de performance permet aux voitures les plus anciennes ou les moins puissantes de rivaliser avec les plus rapides. Un coefficient de performance prenant en compte l’âge, la cylindrée et la puissance de la voiture est défini pour chaque modèle. Ce coefficient est ensuite appliqué aux temps scratch afin d’établir le classement à l’indice de performance. Ce classement particulier a été remporté par une Porsche 356 Pré A qui devance une Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce et une autre Porsche 356 Pré A.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Frederic PUREN / Caroline BERTRAND FRA/FRA Porsche 356 Pré A 1h00m38s
2 Alexis RAOUX / Henri TEISSERENC FRA/FRA Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce 1h02m35s 1m57s
3 Jean-François PENILLARD / Mathieu VERLAINE FRA/FRA Porsche 356 Pré A 1h05m31s 4m53s

.

Porsche Puren TA

.
Retrouvez ici l’intégralité du classement général final Indice de Performance du Tour Auto 2015

.

Régularité
Les concurrents régularité se sont affrontés sur le circuit de Pau Arnos et lors de la dernière épreuve spéciale. Celle-ci a semblé relativement compliquée puisque les écarts ont été assez importants et la troisième position au classement général a changé de mains. L’équipage Ernst Schroder / Phlipp Rupell se hisse à la troisième position du classement final au volant de leur Porsche 356 B.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Jean Francois NICOULES / François NICOULES FRA/FRA Alpine Renault A110 1600S 0m28s
2 Georges Henri MEYLAN / Julien STERVINOU CHE/FRA Alpine Renault A110 1600S 0m43s 0m15s
3 Ernst SCHRODER / Phlipp RUPPELL DEU/DEU Porsche 356 B 1m21s 0m53s

.

Alpine Nicoules TA

.
Retrouvez ici l’intégralité du classement général final Régularité du Tour Auto 2015

.

Toutes les bonnes choses ayant malheureusement une fin, ainsi s’achève le Tour Auto 2015, rendez vous en 2016 pour une nouvelle édition.

Le Mans Classic 2014 : Résumé et photos

Le Mans Classic c’est un peu Noel en avance pour les amateurs d’automobile de collection, on l’attend avec impatience mais l’on ne sait jamais trop ce qui se cachera derrière le papier cadeau alléchant. Jouons carte sur table, Morrissette n’abordait pas l’édition 2014, dans les meilleures prédispositions, après un dossier de participation refusé en début d’année. Vendredi en se rendant au Mans, le sentiment qui prédominait était celui d’être du mauvais coté du grillage et d’une occasion ratée de participer.

Mais voila, a peine les grilles franchies, la magie du Mans Classic opère, il y a des voitures anciennes de partout allant des véhicules les plus populaires aux plus rares. Pour cette édition 2014, Patrick Peter et ses équipes ont fait les choses en grand et l’organisation se bonifie d’année en année. Le Mans Classic n’aura jamais autant ressemblé au Goodwood Revival, même la météo se mettant à l’heure anglaise. Le village est particulièrement réussi avec des boutiques fidèles aux années 60, de belles expositions, des animations, de la musique, un drive in … Il ne manque plus que les spectateurs en tenue d’époque pour être totalement à Goodwood.

LMC2014 Lotus

.
Du coté de la piste, les voitures les plus rares, mais aussi les plus chères s’affrontent pour les premières places. Les niveaux des pilotes sont très variables, allant de pilotes professionnels à de simples amateurs et cela se voit en piste. Si les premières places sont âprement disputées, les niveaux de pilotage en fond de classement sont plus disparates.

La météo n’aura pas facilité la lecture des courses puisque les safety car prolongés et drapeaux rouges en raison de la pluie ou de trainée d’huile ont amputé plusieurs manches. Quoi qu’il en soit, les voitures anglaises ont été à la hauteur de l’événement en remportant de nombreuses victoires de manches, notamment dans les plateaux 1, 2 et 3 et en ne déméritant pas dans les autres plateaux.

Les spectateurs étaient également nombreux cette année et ce dès le vendredi matin ou les paddocks étaient bondés. Les averses torrentielles du dimanche matin ont certainement réduit le nombre de spectateurs présents le dernier jour. Si vous n’avez pas pu vous rendre au Mans Classic 2014, voici les photos prises au cours du weekend. Et si vous aviez la chance de participer, n’hésitez pas à nous demander les photos de votre voiture, elles ne sont pas toutes dans les albums suivants.

Le Mans Classic 2014 : Ambiance
Le Mans Classic 2014 :
Plateau 1
Le Mans Classic 2014 :
Plateau 2
Le Mans Classic 2014 :
Plateau 3
Le Mans Classic 2014 :
Plateau 4
Le Mans Classic 2014 :
Plateau 5

.

 

Le Mans Classic 2012 : Les photos

Dimanche 8 juillet, Circuit des 24 heures du Mans

Morrissette a passé le weekend au Mans Classic en tant que spectatrice, même si cette édition 2012 a été marqué par les mauvaises conditions météo, il est indéniable que l’événement prend de l’ampleur à chaque édition. D’après les premiers chiffres, Le Mans Classic 2012 aurait attiré 109 000 spectateurs, ce qui correspond à une croissance de 10% par rapport à la précédente édition. Pour continuer avec les chiffres, 14 000 voitures de clubs et de collectionneurs étaient réunies dans les différents parcs, ce qui est un record mondial. Du coté de la piste, les six plateaux été archi combles avec de nombreuses voitures de réserve.

Morrissette vous a rapporté de nombreuses photos de ce weekend. A tout seigneur tout honneur, la MG B fête cette année ses 50 ans et quatre voitures participaient à la compétition au sein du plateau 4. Si elles ne peuvent rivaliser avec les monstres que sont les Ford GT40 ou encore les AC Cobra, les MG B ont bien tenu leur rang comme en témoingne ces photos :

Le Mans Classic 2012 :
Les MG B en course

.

Le Mans Classic se compose de 6 plateaux distincts qui retracent l’histoire des 24 heures du Mans depuis 1923 jusqu’à 1979. Si la qualité des plateaux est exceptionnelle quelques soient les années, les préférences naturelles de Morrissette vont aux voitures des années 50 et 60, c’est à dire celles composant les plateaux 2, 3 et 4, voici les images de ces différents plateaux en piste :

Le Mans Classic 2012 :
Ferrari 250 GTO
Le Mans Classic 2012 :
Plateau 2
Le Mans Classic 2012 :
Plateau 3
Le Mans Classic 2012 :
Plateau 4

.