Archives du Tag VHC

Sport & Collection 2016

La 22ème édition de Sport et Collection se tiendra les 3, 4 et 5 juin sur le circuit du Val de Vienne au Vigeant. Si vous n’avez pas opté pour le Classic Heritage ou le Grand Prix de l’Age d’Or, voici ce qui vous attends dans la Vienne où les anciennes tenteront de se faire une place au milieu des très nombreuses Ferrari.

Pendant 3 jours, les voitures vont se succéder en piste avec alternativement des séances de roulages libres et des baptêmes de piste au profit de la lutte contre le cancer. Nouveauté 2016, Sport & Collection accueillera également une compétition, puisque 3 courses du Pirelli Ferrari Formula Classic sont programmées au cours du weekend.
.

Affiche Sport et Collection 2016.

L’un des moments les plus attendus de Sport et Collection est incontestablement la grande parade des Ferrari qui se tient le dimanche midi. Suivant les années, 400 à 500 voitures issues de Maranello paradent sur le circuit du Val de Vienne pour le plus grand plaisir des spectateurs. Que l’on soit ou non un tifosi de Ferrari, cette parade est toujours impressionnante et regroupe chaque année des voitures particulièrement rares.

.

Voici les différents plateaux qui seront en piste au cours du weekend :

  • Cinq plateaux Ferrari :
    • Pozzi : Ferrari de compétition et de piste
    • Francorchamps : Ferrari contemporaines
    • NART : Ferrari des années 1980/1990
    • Maranello Concessionnaires : Ferrari et Maserati historiques de compétition et GT à moteur avant
    • Filipinetti : Tous modèles de Ferrari + Maserati
      .
  • Trois plateaux historiques :
    • Le Mans 1 (1950-1965)
    • Le Mans 2 (1966-1980)
    • VHC
      .
  • Trois plateaux modernes :
    • Le Mans 3 GT racing et protos
    • GT modernes
    • Monoplaces

.

Les organisateurs de Sport & Collection ont publié les horaires détaillés des différents plateaux. Cette excellente initiative permettra aux participants et aux spectateurs d’organiser au mieux leur visite au Vigeant.

.

Vendredi 3 juin
13263773_987543118025487_3410406070778782956_n

.

Samedi 4 juin
13237656_987543184692147_452919801143388490_n
.

Dimanche 5 juin
13256329_987543504692115_2244786316377326390_n
.

Outre l’activité en piste, le rallye touristique qui se déroule le samedi est également un moment important de Sport et Collection. Les concurrents s’élanceront le matin depuis l’Isle Jourdain pour une boucle inconnue dans la région qui les amènera sur le circuit du Val de Vienne en fin d’après-midi.

Morrissette ne sera pas présente à Sport & Collection 2016 mais ses pilotes seront présents et prendront le départ du rallye le samedi. Quitte à être présent le samedi autant en profiter pour tâter un peu de piste le dimanche au sein du plateau VHC. La MG B se reposant tranquillement sous sa bâche, c’est au volant d’une autre voiture que nous participeront, une anglaise naturellement et dotée d’un six cylindres en ligne pour ne rien gâcher du plaisir.

Les organisateurs de Sport et Collection font de gros efforts pour offrir un programme le plus diversifié possible aux spectateurs. Outre les séances de roulage, le rallye, la parade et les courses, un concours d’Etat sera également organisé pour l’édition 2016. Les animations ne seront pas uniquement au sol puisqu’un passage de la Patrouille de France est programmé le samedi, tout au long du weekend, l’équipe de Voltige de l’Armée de l’Air régalera également les spectateurs de ses différentes figures.

.

Pour plus d’informations : www.sportetcollection.info

.

Les vidéos de Morrissette au Val de Vienne

Quelques jours après l’Historic Tour du Val de Vienne, il est temps de revenir sur l’événement par le biais des vidéos des deux courses de Morrissette en caméra embarquée. Il s’agissait de la première apparition de la MG B au sein du tout nouveau plateau ASAVE Racing 65, réservé comme son nom l’indique aux voitures GT et Tourisme homologuées avant 1966.
.

DSC_0339

.

Bien que les deux courses se soient déroulées le même weekend, sur le même circuit, elles ont été totalement différentes. La première course disputée en fin de soirée le samedi soir a été marquée par une énorme averse qui a engendré des glissades plus ou moins maitrisées de la MG B. Cela ne l’a néanmoins pas empêchée de rejoindre l’arrivée à une position honorable.

La seconde course s’est quand à elle déroulée sous un grand soleil, les soucis venant d’avantage du trafic en piste que de la météo. Le plateau ASAVE Racing 65 étant mélangé avec le Challenge ASAVE GT Tourisme et le Saloon Car, il fallait bien surveiller ses rétros. Même en étant particulièrement attentif aux drapeaux bleus, cela n’empêche pas certains concurrents pressés de déloger la MG B de la trajectoire idéale lors de leurs dépassements. Il est grand temps de boucler votre harnais pour prendre place à bord de la MG B :
.

Course 1
.

.

Course 2
.

.

» Lire la suite

Tour Auto 2016 : le classement final

La dernière étape du Tour Auto est le point final d’une formidable semaine de compétition automobile à travers les chemins de traverse français. Pour cette édition anniversaire, les organisateurs avaient décidé de juger l’arrivée sur la Croisette à Cannes, face à la mer. Avant de déguster le champagne les pieds dans le sable, les équipages devaient disputer une dernière étape entre Marseille et Cannes avec un passage sur le circuit du Castellet. Nouveauté 2016, une boucle de nuit composée de deux spéciales attendait les concurrents sur les hauteurs de Cannes, la première spéciale sera finalement annulée mais tous semblent avoir apprécié cette innovation nocturne.
.

Compétition
Andrew Smith continue de démontrer que la Ford GT40 n’est pas une voiture réservée aux grandes lignes droites et aux circuits mais qu’il s’agit également d’un outil redoutable dans les épreuves spéciales. Il s’impose devant Jean-Pierre Lajournade et Ludovic Caron qui sont séparés de seulement 5 secondes. Le pilote de la Jaguar Type E conforte donc un peu plus son leadership.

Lors de l’épreuve sur le mythique circuit Paul Ricard, Andrew Smith continue sur sa lancée et s’impose au volant de sa GT40. Derrière lui on retrouve les mêmes acteurs dans l’ordre inverse. Les écarts sont significatifs puisque Ludovic Caron reprend plus de 20 secondes à son adversaire direct et l’écart repasse sous la minute. Shaun Lynn pourtant bien parti sur le Circuit du Castellet est trahi par sa mécanique ce qui lui coûte sa troisième place au classement général provisoire. Au sortir du circuit, cette troisième position est occupée par Damien Kohler et Sylvie Laboisne sur leur Lotus Elan.

L’étape nocturne est elle aussi remportée par Andrew Smith qui réalise le score parfait sur cette dernière journée. Il devance Jean-Pierre Lajournade de 15 secondes, le podium est complété par l’agile Lotus Elan de Nicolas Melin et Paul-Edouard Gondard. Ludovic Caron termine un peu plus loin puisque celui-ci prend la 11ème place de la spéciale, il écope également d’une pénalité de une minute sans conséquence au classement général.
.

IMG_2529

.

Le Tour Auto 2016 est donc remporté par Jean-Pierre Lajournade et Christophe Bouchet qui s’imposent pour la deuxième année consécutive au volant de leur Jaguar Type E. Cette victoire ne souffre d’aucune contestation tant l’équipage a dominé l’épreuve, en tête du début à la fin et accentuant régulièrement son avance. Ils devancent Ludovic Caron et Charles de Villaucourt qui ont toujours été très rapides mais légèrement moins que la Type E. La troisième marche du podium revient à Damien Kohler et Sylvie Laboisne qui ont été très réguliers lors de ce Tour Auto 2016.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Jean Pierre LAJOURNADE / Christophe BOUCHET FRA/FRA Jaguar Type E 3,8L 2h09m31s
2 Ludovic CARON / Charles de VILLAUCOURT FRA/FRA Shelby Cobra 289 2h12m36s 3m05s
3 Damien KOHLER / Sylvie LABOISNE FRA/FRA Lotus Elan 2h16m58s 7m27s

.
Retrouvez ici le classement final du Tour Auto 2016 en catégorie Compétition

.

Indice de performance
Relativement méconnu du grand public, ce classement tient compte de l’âge et de la cylindrée des véhicules pour établir un classement le plus homogène possible. Un coefficient de performance propre à chaque véhicule est appliqué aux résultats chronométriques bruts afin d’établir le classement à l’indice de performance. Les Porsche 356 y sont généralement très bien représentées et chaque année Alexis Raoux et François Chastres luttent pout tenir tête aux allemandes au volant de leur Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce.

L’édition 2016 est une nouvelle fois remportée par un Porsche 356, celle de Jean-François Penillard et Matthieu Verlaine. Le podium final est complété par deux Alfa Romeo.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps x Coeff Ecart
1 Jean-François PENILLARD / Matthieu VERLAINE FRA/FRA Porsche 356 Pré A 1h25m18s
2 Alexis RAOUX / François CHASTRES FRA/FRA Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce 1h26m08s 0m50s
3 Adrien CATHIARD / Christine CATHIARD FRA/FRA Alfa Romeo 1900 CSS 1h33m01s 7m43s

.
Retrouvez ici le classement final du Tour Auto 2016 en catégorie Indice de Performance

.

IMG_2368

.

Les MG B
Ce classement très officieux établi uniquement par Morrissette met à l’honneur les roadsters britanniques qui vivent dans l’ombre des stars que sont les AC Cobra, Jaguar Type E et autres Ferrari. Dans le plateau 3, les MG B sont pourtant de redoutables concurrentes et trustent les premières places que ce soit lors des spéciales routières ou bien encore sur les circuits.

Sur les six MG B au départ dans la catégorie compétition, cinq sont à l’arrivée et pour la plupart très bien placées. Engene Deleplanque et Cathy Dubuisson ont été les plus rapides cette année avec plusieurs victoires de spéciales, ils devancent Pierre Buffet et Alexandre Marnas toujours très bien placés. Le podium est complété par Stanislas Gurdijan et Gonzague Ruchaud qui réalisent un très bon Tour Auto pour leur première participation au volant d’une MG B.

  • Eugène DELEPLANQUE / Cathy DUBUISSON (8ème)
  • Pierre BUFFET / Alexandre MARNAS (12ème)
  • Stanislas GURDIJAN / Gonzague RUCHAUD (14ème)
  • Jean-Luc DURAND / Sylvain PROYART (23ème)
  • Georges ROCCHIETTA / Stéphane MOREAU (53ème)

.

IMG_2296

.

Périodes G1 et G2
Dans les catégories G1 et G2, tout reste à jouer et cela se démontre dès la première spéciale du jour puisque les deux premiers au classement général provisoire terminent l’épreuve d’ouverture ex aequo. Arnaud Gauduel et Eddy Benezet devancent Roland Hachler, habitué des podiums au volant de sont Alfa Romeo GTAm.

Sur le circuit du Castellet, Eddy Benezet se montre impérial et s’impose devant Marc Doncieux sur Ford GT40 et Christophe Schwartz au volant de sa très imposante Plymouth Hemicuda. Arnaud Gauduel doit se contenter de la 5ème place mais à plus d’une minute du vainqueur. Au sortir du circuit Paul Ricard c’est donc la Porsche d’Eddy Benezet qui est en tête du classement général provisoire avec 38 secondes d’avance sur la BMW 2800 CS d’Arnaud Gauduel.

Comme attendu, la BMW 2800 CS s’impose lors de l’épreuve spéciale mais avec seulement 11 secondes d’avance sur la Porsche d’Eddy Benezet. Avec cette deuxième place, le pilote de la Porsche assure sa victoire finale dans cette édition 2016, d’autant plus qu’Arnaud Gauduel va se voir infliger une pénalité. Lors de cette dernière épreuve, la troisième position du classement général change de main puisque Manuel Nicolaidis et Christophe Barthe au volant de leur Escort 1600 TC devancent la Ferrari 275 GTB/C de Arnold Meier et Sarah Amoroso.
.

IMG_2416.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Eddy BENEZET / Jean-Jacques BENEZET FRA/FRA Porsche 911 ST 2.5L 2h16m30s
2 Arnaud GAUDUEL / Alexandre DELAYE FRA/FRA BMW 2800 CS 2h17m57s 1m27s
3 Manuel NICOLAIDIS / Christophe BARTHE CHE/CHE Ford Escort 1600 TC 2h29m49s 13m19s

.
Retrouvez ici le classement final du Tour Auto 2016 en catégorie G1 et G2

.

Périodes H1, H2 et I
Florent Jean continue de se montrer impérial lors des épreuves spéciales et impose sa Ferrari 308 Gr.IV Michelotto quelques secondes devant la Ligier JS2 de Mr John of B. La troisième position est occupée par la Porsche 911 RSR 3L pilotée par Guy Fréquelin.

L’épreuve du Castellet est remportée par Mr John of B sur sa Ligier devant Michel Lecourt toujours très régulier au volant de sa Porsche RSR 2.8 L. Le podium est complété par une autre Porsche, celle de Claudio Roddaro. Florent Jean est quelque peu en retrait dans cette épreuve sur circuit mais dispose toujours d’une confortable avance au classement général provisoire.

Florent Jean parachève son œuvre sur ce Tour Auto 2016 en s’imposant lors de la dernière spéciale disputée de nuit. Il devance un duo de Porsche 911, la RSR 3L de Guy Fréquelin et la RS 3L de Claudio Roddaro. A noter que si M John of B était bien au départ de cette dernière spéciale, celui-ci a connu des ennuis mécaniques dans la journée qui lui ont couté beaucoup de temps.
.

IMG_2646

.

Sans surprise, c’est donc Florent Jean et Philippe Talabard qui impose leur Ferrari 308 Gr.IV Michelotto au classement général final. Sur la seconde marche du podium on retrouve Michel Lecourt et Raymond Narac régulièrement aux avant postes tout au long de l’épreuve. La troisième position revient à Didier Sirgue et Gérard Dunesme sur leur De Tomaso Pantera Gr.IV.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Florent JEAN / Philippe TALABARD FRA/FRA Ferrari 308 Gr.IV Michelotto 2h04m14s
2 Michel LECOURT / Raymond NARAC FRA/FRA Porsche 911 RSR 2,8L 2h05m54s 1m40s
3 Didier SIRGUE / Gérard DUNESME FRA/FRA De Tomaso Pantera Gr.IV 2h08m51s 4m37s

.
Retrouvez ici le classement final du Tour Auto 2016 en catégorie H1, H2 et I

.

Régularité
Si dans la catégorie compétition, les vainqueurs de spéciales sont souvent les mêmes, en régularité les candidats à la victoire de spéciale sont très nombreux. La première spéciale du jour longue d’un peu plus de 8 kilomètres est remportée par Tim et Sarah Ingram Hill sur une Ferrari 275 GTB. Une autre Ferrari, profite de cette spéciale pour prendre la tête du classement général provisoire, celle de Martin H et Francisco Sucari. Les écarts restent très faibles avec trois secondes entre les trois premiers.

Sur le circuit du Castellet, les leaders se neutralisent même si les écarts sont encore plus réduits puisque ceux-ci se tiennent désormais en seulement deux secondes. L’épreuve sur circuit est remportée par John et Suzan Bennett sur une très rare Alfa Romeo TZ.

La spéciale de nuit sera, comme cela avait été le cas lors du Rallye de Monte-Carlo Historique en début d’année, le juge de paix de ce Tour Auto 2016 en catégorie régularité. La spéciale est remportée par Stéphane Peculier et Stéphanie Viellard sur une Triumph TR3 A. Les leaders du classement général se classent respectivement 10ème, 20ème et 23ème avec une fois encore de très faibles écarts.
.

DSC08677

.

C’est finalement l’équipage composé de Martin H. et Francisco Sucari qui l’emporte sur sa Ferrari 250 GT Berlinetta. Toujours dans le Top 5 ils ont pris la tête au matin de la dernière étape pour ne plus la lâcher. On retrouve ensuite les équipages Alpine Jean François et François Nicoules et Georges Henri Meylan copiloté par Julien Stervinou. Ils reculent donc d’une position par rapport à leur classement final de l’édition précédente du Tour Auto.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Martin H SUCARI / Francisco SUCARI ARG/ARG Ferrari 250 GT Berlinetta 1m13s
2 Jean-François NICOULES / François NICOULES FRA/FRA Alpine Renault A110 1600S 1m16s 0m03s
3 Georges Henri MEYLAN / Julien STERVINOU CHE/FRA Alpine Renault A110 1600S 1m18s 0m05s

.
Retrouvez ici le classement final du Tour Auto 2016 en catégorie Régularité

.

L’édition 2016 du Tour Auto est désormais terminée, les équipages, les assistances et les voitures auront désormais droit à un repos bien mérité. Pour les organisateurs il faudra bientôt se pencher sur la préparation de l’édition 2017, car le Tour Auto de par son ampleur nécessite une organisation pharaonique et beaucoup d’anticipation.

.

Un weekend animé à Charade

Le circuit de Charade fait partie des préférés de Morrissette avec son dénivelé important et sa grande variété de virages, certains l’assimilent à un petit Nürburgring français. En 2014, Charade ne figurait pas dans le programme de Morrissette, on se retrouve donc avec plaisir sur le tracé auvergnat dès le vendredi matin. Pour l’occasion la MG B à récupéré toutes ses capacités avec une ligne d’échappement et des freins efficaces.

Le vendredi après midi lors de la séance d’essais libres Morrissette ne tourne pas normalement, le moteur peine à prendre ses tours et émet un bruit anormal au delà de 5 000 tours / min. Pensant qu’il s’agissait des conséquences du roulage sans échappement à Pau, le Garage de la Choletterie change les bougies, la bobine et le doigt d’allumeur sans effet. Des réglages de carburation pour adapter celle-ci aux spécificités de l’altitude de Charade n’auront pas plus d’effet, la MG refusant obstinément de tourner correctement. L’origine du problème sera finalement découverte le samedi matin en démontant le cache culbuteurs, une coupelle maintenant un ressort de soupape a cassé.
.

Morrissette Charade 1

.
Il reste peu de temps avant la séance qualificative mais heureusement Charlie et Pierre-Antoine parviendront à réparer juste à temps avant que la pré-grille ne ferme. Après deux tours à allure modérée pour s’assurer que tout fonctionne correctement, la séance de qualification se déroule sans soucis. Morrissette signe un chrono de 2’23 ce qui lui assure la 15ème place sur la grille de départ de la première course. Un chrono et une position conformes aux performances de la MG B.

La première course est programmée le samedi en fin de journée. Après un départ sans encombre Morrissette se retrouve rapidement esseulée. Les Porsche et Alpine la précédant sont trop rapides pour pouvoir les suivre alors que l’Austin Cooper S et la Lotus Elan qui suivent la MG B ne sont pas menaçantes. Du fait des pilotes non partants et des abandons, Morrissette termine cette première course du weekend en 11ème position et 4ème du Challenge 69.
.

Morrissette Charade 2

.
La seconde course du dimanche midi va se révéler beaucoup plus animée et agitée. Malgré un meilleur départ que la veille, Morrissette se fait doubler par une Mini plus optimiste au freinage. Même si celle-ci est plus lente que la MG il est toujours compliqué de doubler à Charade. Après plusieurs virages portières contre portières et de nombreux décroisements, une Lotus Elan profite de la bataille pour également doubler la MG. Morrissette est alors 5eme du Challenge 69 alors que l’on visait le podium pour ramener un trophée en ce dimanche de fête des pères.

Après une nouvelle lutte avec l’Austin Cooper S, Morrissette parvient finalement à la doubler à l’entrée de la ligne droite des stands. Après avoir dû fermer la porte pour conserver sa position, la MG B s’échappe rapidement à la poursuite de la Lotus Elan. Celle-ci sera finalement rattrapée à la mi-course et offrira moins de résistance. Morrissette est alors troisième de sa catégorie, la suite de la course sera consacrée à maintenir cette position. Il faut conserver un bon rythme pour éviter tout retour en assurant les freinages les plus délicats du circuit pour ne pas tout perdre sur une petite erreur. Cerise sur le gâteau Morrissette parviendra à rester dans le tour des leaders jusqu’au drapeau à damiers. Ce résultat permet à la MG B et à son pilote de re-goûter aux joies du podium.
.

Morrissette Charade 3

.
La prochaine course de Morrissette, toujours au sein du Challenge ASAVE GT Tourisme aura lieu sur le circuit Bugatti au Mans lors de la Fête de l’ACO / LM Story les 3, 4 et 5 juillet.

.

Vidéo de la semaine #226

Chaque semaine Morrissette met à l’honneur une vidéo qui a particulièrement retenu son attention. Toutes les vidéos ont pour thème l’automobile, que ce soit ancienne ou moderne.

La vidéo de la semaine :
Comme vous le savez, Morrissette a vécu ce weekend une course à Pau pour le moins mouvementée. La MG B vous invite à prendre place à son bord pour une heure de course sur le tracé étroit et sinueux de Pau Ville lors du Grand Prix Historique de Pau 2015. Pour l’occasion Morrissette était intégrée au plateau Historic Endurance GT Pré 77 composé de nombreuses Porsche, mais également d’Alfa Romeo et de quelques anglaises : MG B, Ford Anglia, Mini, Morgan V8, Lotus Elan, Ginetta.

.

.

» Lire la suite

Tour Auto 2015 : Toutes nos photos

Retrouvez ici l’intégralité des photos prises dans la semaine en partenariat avec Photo Race Track. Celles-ci sont classées par ordre chronologique et en fonction des lieux de prise de vues, régalez vous :

Tour Auto 2015 :
l’arrivée des voitures
Tour Auto 2015 :
Exposition au Grand Palais
Tour Auto 2015 :
Départ
Tour Auto 2015 :
Spéciale du Col des Ares
Tour Auto 2015 :
Liaisons & Parcs fermés
Tour Auto 2015 :
Circuit de Pau-Arnos Plateau 2
Tour Auto 2015 :
Circuit de Pau-Arnos Plateau 3
Tour Auto 2015 :
Circuit de Pau-Arnos Plateau 4
Tour Auto 2015 :
Arrivée à Biarritz

.

Tour Auto 2015 : Classement final

Au terme d’une dernière étape entre Pau et Biarritz le classement général final de chacune des catégories du Tour Auto 2015 est désormais connu. Les concurrents des plateaux régularité et compétition se sont affrontés une dernière fois sur le circuit de Pau-Arnos. Les plateaux régularité (1 et 2) ont ensuite enchainé sur une ultime spéciale routière ; Leurs homologues de la compétition (3, 4 et 5) en ont été dispensés suite à une importante sortie de route. Tous les concurrents se sont retrouvés à la Cité de l’Océan de Biarritz point final du Tour Auto 2015 pour y franchir le symbolique portail d’arrivée et sabrer le champagne. Cette dernière journée a entrainé pas mal de bouleversements au classement général.
.

Compétition VHC
La compétition a battu son plein sur le circuit de Pau-Arnos entre les trois acteurs habituels (Jean-Pierre Lajournade, Ludovic Caron et Shaun Lynn) auxquels est venu se mêler Richard Meinse sur Ford GT40. Au final la Jaguar Type E de Jean-Pierre Lajournade à assurer afin de sécuriser la victoire finale au classement général qu’il avait construit petit à petit au fil des étapes précédentes. Le podium final est complété par les deux Cobra de Ludovic Caron et de Shaun Lynn.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Jean Pierre LAJOURNADE / Christophe BOUCHET FRA/FRA Jaguar Type E 3,8L 1h33m33s
2 Ludovic CARON / Charles de VILLAUCOURT FRA/FRA Shelby Cobra 289 1h34m04s 0m31s
3 Shaun LYNN / Kevin KIVLOCHAN GBR/GBR Shelby Cobra 289 1h35m15s 1m42s

.
Lajournade Arrivée
Retrouvez ici l’intégralité du classement général final VHC du Tour Auto 2015

.

Périodes G1 et G2
Dans les catégorie G, la dernière journée a été le théâtre de grands bouleversements au classement général. La BMW 2800 CS d’Arnaud Gauduel qui dominait le classement général depuis le début de l’épreuve a finalement dû s’incliner face à la Ford GT40 de Philippe Vandromme. La puissance de l’américiaine a fait des merveilles sur le circuit de Pau Arnos. Le podium est complété par la Mini Cooper S de l’équipage Philippe Belin / Stéphane Soulet.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Philippe VANDROMME / Frédéric VIVIER FRA/FRA Ford GT 40 1h38m20s
2 Arnaud GAUDUEL / Alexandre DELAYE FRA/FRA BMW 2800 CS 1h38m54s 0m34s
3 Philippe BELIN / Stéphane SOULET FRA/FRA Austin Cooper S 1300 1h46m31s 8m11s

.GT40 Vandromme

.
Retrouvez ici l’intégralité du classement général final G/H/I du Tour Auto 2015

.

Périodes H1, H2 et I
Les Groupes H et I étaient les plus incertains au matin de la dernière étape car seulement une seconde séparait les deux premiers du classement général. Le circuit de Pau-Arnos a livré un verdict implacable puisque Mister John of B a imposé sa Ligier JS 2 DFV confortant ainsi sa troisième place finale. Dans le même temps, Christophe Van Riet prenait l’avantage sur Didier Sirgue pour remporter la catégorie.  Comme souvent les Périodes H et I sont les plus rapides au scrath toutes catégories confondues lors du Tour Auto.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Christophe VAN RIET / Kristoffer CARTENIAN BEL/BEL Porsche 911 RS 3,0L 1h30m30s
2 Didier SIRGUE / Jérôme SIRGUE FRA/FRA De Tomaso Pantera Gr.IV 1h30m50s 0m20s
3 Mister JOHN OF B. / SIBEL FRA/FRA Ligier JS 2 DFV 1h31m42s 1m12s

.

Porsche TA

.
Retrouvez ici l’intégralité du classement général final G/H/I du Tour Auto 2015

.

Indice de performance
Le classement à l’indice de performance permet aux voitures les plus anciennes ou les moins puissantes de rivaliser avec les plus rapides. Un coefficient de performance prenant en compte l’âge, la cylindrée et la puissance de la voiture est défini pour chaque modèle. Ce coefficient est ensuite appliqué aux temps scratch afin d’établir le classement à l’indice de performance. Ce classement particulier a été remporté par une Porsche 356 Pré A qui devance une Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce et une autre Porsche 356 Pré A.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Frederic PUREN / Caroline BERTRAND FRA/FRA Porsche 356 Pré A 1h00m38s
2 Alexis RAOUX / Henri TEISSERENC FRA/FRA Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce 1h02m35s 1m57s
3 Jean-François PENILLARD / Mathieu VERLAINE FRA/FRA Porsche 356 Pré A 1h05m31s 4m53s

.

Porsche Puren TA

.
Retrouvez ici l’intégralité du classement général final Indice de Performance du Tour Auto 2015

.

Régularité
Les concurrents régularité se sont affrontés sur le circuit de Pau Arnos et lors de la dernière épreuve spéciale. Celle-ci a semblé relativement compliquée puisque les écarts ont été assez importants et la troisième position au classement général a changé de mains. L’équipage Ernst Schroder / Phlipp Rupell se hisse à la troisième position du classement final au volant de leur Porsche 356 B.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Jean Francois NICOULES / François NICOULES FRA/FRA Alpine Renault A110 1600S 0m28s
2 Georges Henri MEYLAN / Julien STERVINOU CHE/FRA Alpine Renault A110 1600S 0m43s 0m15s
3 Ernst SCHRODER / Phlipp RUPPELL DEU/DEU Porsche 356 B 1m21s 0m53s

.

Alpine Nicoules TA

.
Retrouvez ici l’intégralité du classement général final Régularité du Tour Auto 2015

.

Toutes les bonnes choses ayant malheureusement une fin, ainsi s’achève le Tour Auto 2015, rendez vous en 2016 pour une nouvelle édition.

Tour Auto 2015 : les photos de l’étape Pau – Biarritz

Nous avions laissé hier soir les belles mécaniques s’endormir place de Verdun à Pau après que celles-ci aient été bordées par leurs équipes d’assistance. Nous les retrouvons ce matin à l’aube avant qu’elles ne s’élancent pour la dernière journée du Tour Auto 2015. Les mécaniques chauffent lentement dans le parc fermé avant de prendre la route en direction du circuit de Pau-Arnos.

Les plateaux s’enchainent et la compétition fait rage dans les plateaux 3, 4 et 5 sur le circuit qui ressemble à un « mini Charade ». Personne ne veut rien lâcher même si certains doivent penser avant tout au classement général qui deviendra définitif dans quelques heures. Les joutes du passé ressurgissent : Jaguar Type E contre AC Cobra et Ford GT 40 ou bien encore Mini face aux MG B.
.

IMG_8191

.
Avant de rejoindre Biarritz, point final du Tour Auto 2015, les concurrents doivent disputer une ultime spéciale au cœur du Pays Basque. Celle-ci sera finalement annulée et les concurrents mettront le cap plus ou moins directement vers la Cité de l’Océan à Biarritz.

Sur place on sent la joie et la délivrance des équipages qui ont réussi à terminer le Tour Auto ou qui ont obtenu le résultat final escompté. Les visages sont fatigués mais les hommes heureux, nul doute que l’album des souvenirs est rempli jusqu’à l’édition 2016. Les voitures portent pour nombre d’entre elles les stigmates d’une semaine de compétition mouvementée et certaines auront besoin de plus de soins que d’autre. Ainsi se clôture la parenthèse magique du Tour Auto, ce qui nous ramène à nos réalités plus quotidiennes.

Morrissette en partenariat avec Photo Race Track vous propose de terminer cette parenthèse en images :

Tour Auto 2015 :
Circuit de Pau-Arnos Plateau 2
Tour Auto 2015 :
Circuit de Pau-Arnos Plateau 3
Tour Auto 2015 :
Circuit de Pau-Arnos Plateau 4
Tour Auto 2015 :
Arrivée à Biarritz

.

Tour Auto 2015 : Classements et vidéo de la 3ème étape

Troisième jour de compétition sur le Tour Auto 2015, le cap de la mi-course à été franchi et la fatigue commence à se faire sentir aussi bien pour les Hommes que pour les mécaniques. Le programme du jour proposait aux concurrents deux spéciales au cours de la matinée dans les contreforts du massif central puis une épreuve sur le circuit d’Albi en soirée. Enfin, au terme d’une ultime liaison disputée de nuit pour certains concurrents, la caravane du Tour Auto a rejoint la ville de Toulouse.
.

Compétition VHC
Dans la catégorie compétition, on retrouve les mêmes acteurs que lors des journées précédentes. Après une première étape favorable à Ludovic Caron, une seconde équilibrée mais basculant à l’avantage de Jean Pierre Lajournade, cette 3ème journée a de nouveau était à l’avantage du pilote de la Type E. Jean-Pierre Lajournade a en effet terminé devant son concurrent direct dans les trois épreuves du jour. A noter les excellentes performances d’Alexander Furiani au volant de son Alfa Romeo 1600 GTA qui fait jeu égal avec des autos bien plus puissantes dès que le relief ou le tracé de la spéciale le lui permet. Le podium du classement général provisoire reste inchangé, seuls les écarts ont varié.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Jean Pierre LAJOURNADE / Christophe BOUCHET FRA/FRA Jaguar Type E 3,8L 1h16m29s
2 Ludovic CARON / Charles de VILLAUCOURT FRA/FRA Shelby Cobra 289 1h17m00s 0m31s
3 Shaun LYNN / Kevin KIVLOCHAN GBR/GBR Shelby Cobra 289 1h17m49s 1m20s

.
Furiani TA2015

 

.

G/H/I
Dans les groupes G, H et I les principaux acteurs restent la aussi les mêmes que lors des épreuves précédentes mais on note toutefois quelques changements. La BMW 2800 CS continue de dominer les spéciales et a été dominée sur le circuit d’Albi par la Ford GT40 de Philippe Vandromme. Le podium se voit modifié, Lucien Guitteny ayant disparu du classement après la seconde spéciale de la journée. Par conséquent, c’est donc l’Austin Cooper S 1300 de l’équipage Philippe Belin, Stéphane Soulet qui monte sur le podium provisoire de ce groupe. Dans les classements H & I les trois premiers conservent leurs positions sans aucune modification en revanche les écarts se sont grandement resserrés car les deux premiers sont désormais ex-æquo dans la même seconde..

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Arnaud GAUDUEL / Alexandre DELAYE FRA/FRA BMW 2800 CS 1h20m31s
2 Philippe VANDROMME / Frédéric VIVIER FRA/FRA Ford GT 40 1h21m15s 0m44s
3 Philippe BELIN / Stéphane SOULET FRA/FRA Austin Cooper S 1300 1h27m51s 7m20s

.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Christophe VAN RIET / Kristoffer CARTENIAN BEL/BEL Porsche 911 RS 3,0L 1h14m11s
2 Didier SIRGUE / Jérôme SIRGUE FRA/FRA De Tomaso Pantera Gr.IV 1h14m11s 0m00s
3 Mister JOHN OF B. / SIBEL FRA/FRA Ligier JS 2 DFV 1h15m31s 1m20s

.

Régularité
Au soir de la troisième étape, le classement continue a être dominé par l’Alpine des Nicoules en tête depuis le premier jour. Georges Henry Meylan et Julien Stervinou confirment leur seconde place et se rapprochent même de la tête. Si ces deux premières positions semblent peu à peu se figer, la lutte pour la troisième place du podium reste très ouverte et cette position est occupée aujourd’hui par l’Alfa Romeo TZ de la famille Bennett.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Jean Francois NICOULES / François NICOULES FRA/FRA Alpine Renault A110 1600S 0m15s
2 Georges Henri MEYLAN / Julien STERVINOU CHE/FRA Alpine Renault A110 1600S 0m24s 0m09s
3 John BENNETT / Susan BENNETT GBR/GBR Alfa Romeo TZ 0m43s 0m28s

.

Retrouvez ici le résumé vidéo de cette troisième étape du Tour Auto :

.

Pour la quatrième étape du Tour Auto 2015 pas d’épreuves sur circuit mais une traversée des Pyrénées entrecoupée de deux spéciales routières. Les concurrents feront étape à Pau pour la dernière soirée avant l’arrivée finale qui sera jugée samedi à Biarritz.

.

Tour Auto 2015 : Classements et vidéo de la 2ème étape

Après une première étape particulièrement disputée, les concurrents du Tour Auto ont repris la route ce mardi pour rallier Clermont Ferrand, au programme deux épreuves spéciales : une première à Augerolles et une seconde à Montbrison. La journée se terminait par une épreuve chronométrée sur le circuit de Charade. Cette seconde étape a été riche en rebondissements.
.

Compétition VHC
La lutte continue entre Jean-Pierre Lajournade et Ludovic Caron. Le pilote de la Type E a refait quasiment la totalité de son retard lors de la première spéciale, Ludovic Caron répliquant dans la deuxième. Le circuit de Charade réussira moins au pilote de l’AC Cobra où, victime de soucis de barre anti roulis il devra laisser s’expliquer Jean-Pierre Lajournade, Shaun Lynn et Richard Meins dans une bataille acharnée. Au terme de cette seconde journée, la Jaguar Type E reprend donc les commandes du classement général mais la course est encore loin d’être terminée.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Jean Pierre LAJOURNADE / Christophe BOUCHET FRA/FRA Jaguar Type E 3,8L 53m02s
2 Ludovic CARON / Charles de VILLAUCOURT FRA/FRA Shelby Cobra 289 53m16s 0m14s
3 Shaun LYNN / Kevin KIVLOCHAN GBR/GBR Shelby Cobra 289 53m31s 0m29s

.
Lajournade TA 2015

 

.

G/H/I
Les catégories G/H/I ont elles aussi connus quelques bouleversements même si les acteurs aux avants postes restent les mêmes. Dans le groupe H, Philippe Vandromme a fait parler la puissance de sa Ford GT 40 pour gagner une place dans la hiérarchie, mister John of B a fait de même avec sa Ligier JS2 propulsée par un moteur Cosworth. Il monte pour sa part sur la troisième marche du podium provisoire, pendant ce temps, Michel Lecourt descend de ce même podium provisoire suite à une pénalité d’une minute reçue aujourd’hui.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Arnaud GAUDUEL / Alexandre DELAYE FRA/FRA BMW 2800 CS 55m20s
2 Philippe VANDROMME / Frédéric VIVIER FRA/FRA Ford GT 40 56m01s 0m41s
3 Lucien GUITTENY / Jean-Francois MACE FRA/FRA Alfa Romeo 1750 GTAM 56m30s 1m10s

.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Christophe VAN RIET / Kristoffer CARTENIAN BEL/BEL Porsche 911 RS 3,0L 51m00s
2 Didier SIRGUE / Jérôme SIRGUE FRA/FRA De Tomaso Pantera Gr.IV 51m09s 0m09s
3 Mister JOHN OF B. / SIBEL FRA/FRA Ligier JS 2 DFV 51m45s 0m45s

.

Régularité
Dans la catégorie régularité l’équipage Nicoules poursuit sa domination et a profité de cette seconde journée pour accroitre son avance sur ses principaux concurrents. Le trio de tête est complétement modifié et voit l’arrivée d’une seconde berlinette Alpine ainsi que d’une Fiat 131 Abarth.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Jean Francois NICOULES / François NICOULES FRA/FRA Alpine Renault A110 1600S 0m07s
2 Georges Henri MEYLAN / Julien STERVINOU CHE/FRA Alpine Renault A110 1600S 0m22s 0m15s
3 Michel CHABRAN / Eric MALLEN FRA/FRA Fiat 131 Abarth 0m24s 0m17s

.

Retrouvez ici le résumé vidéo de cette deuxième étape du Tour Auto :

.

Le programme de la troisième étape du Tour Auto 2015 mettra le cap au sud pour emmener les concurrents vers Toulouse. Avant de rejoindre la ville rose, il faudra disputer deux épreuves spéciales ainsi qu’une course sur le circuit d’Albi.

.

« Articles Précédents