Archives du Tag Ledenon

Cap à l’Est pour le Tour Auto 2018

Le parcours détaillé de la 27ème édition du Tour Auto vient d’être dévoilé par les équipes de Peter Auto. Celui-ci se déroulera du 23 au 28 avril 2018 et emmènera les concurrents depuis la verrière du Grand Palais jusqu’à la baie des Anges à Nice. Le Tour Auto mettra donc principalement le cap à l’Est avec une importante partie alpestre, ce qui laisse présager de très belles spéciales pour les quelques 230 concurrents alignés au départ.
.

.

Pour l’édition 2018, les organisateurs ont décidé de mettre à l’honneur les marques italiennes disparu : Autobianchi, De Tomaso, Osca ou encore Cisitalia, Lombardi, Moretti, Siata… Le parcours du Tour Auto 2018 s’achèvera à quelques kilomètres de l’Italie pays de naissance des véhicules mis à l’honneur.

Avant de rejoindre Nice, les concurrents feront étape à Besançon, Megève, Avignon ou encore Aix en Provence. Voici le déroulé jour par jour du Tour Auto 2018 :
.

Lundi 23 avril : Paris

  • Contrôles techniques et administratifs au Grand Palais

.

Mardi 24 avril : Paris – Besançon

  • Circuit de Dijon Prenois
  • Une épreuve spéciale

.

Mercredi 25 avril : Besançon – Megève

  • Circuit de la Bresse
  • Deux épreuves spéciales

.

.

Jeudi 26 avril : Megève – Avignon

  • Circuit de Lédenon
  • Deux épreuves spéciales

.

Vendredi 27 avril : Avignon – Aix en Provence

  • Circuit Paul Ricard
  • Deux épreuves spéciales

.

Samedi 28 avril : Aix en Provence – Nice

  • Trois épreuves spéciales

.

Retrouvez ici l’animation du parcours détaillé du Tour Auto 2018 qui vous permettra d’avoir une idée plus précise des routes empruntées. Nul doute que certains d’entre vous particulièrement précis en cartographie seront capables de reconnaître certains passages mythiques de l’histoire du rallye.

.

.

Les dates de l’Historic Tour 2017

HVM Racing, organisateur des courses de l’Historic Tour, le Championnat de France Historique des Circuits FFSA vient de dévoiler son programme 2017. Il est donc temps de mettre à jour vos agendas pour la saison prochaine et de débuter la préparation de vos voitures.
.

Historic Tour

.

L’historic Tour comportera 6 meetings répartis tout au long de l’année. La saison s’ouvrira de nouveau sur le circuit du Castellet et se terminera non plus sur celui de Lédenon mais au Vigeant sur le circuit du Val de Vienne. Pour 2017, l’épreuve de Dijon-Prenois fait son retour au calendrier dans le courant du mois de mai. En revanche, les circuits du Mans et de Ledenon ne figurent plus au calendrier. Pour les autres meetings de l’Historic Tour il y a quelques évolutions de date mais pas de grande révolution.
.

Historic Tour 2017 :

  • Le Castellet (Circuit Paul Ricard) : 7, 8  et 9 avril
  • Dijon (Circuit de Dijon-Prenois) : 5, 6 et 7 mai
  • Charade (Circuit de Charade) : 9, 10 et 11 juin
  • Nogaro (Circuit Paul Armagnac) : 8, 9 et 10 septembre
  • Le Vigeant (Circuit du Val de Vienne) : 29, 30 septembre et 1er octobre

.

Aucun détail n’a pour l’instant été communiqué concernant les plateaux qui composeront l’Historic Tour 2017, mais ceux-ci devraient dans leur grande majorité etre similaires à ce que nous avons connus au cours des dernières saisons. L’ASAVE Racing 65 continuera son développement avec de belles surprises en perspective. Nous vous donnerons plus d’informations dès que possible.

Aux cotés de l’Historic Tour, HVM Racing organisera deux autres épreuves historiques au cours de la saison 2017. Le Grand Prix Historique de Pau Ville se tiendra les 27 et 28 mai alors que la Dijon Motors Cup cloturera la saison les 6, 7 et 8 octobre. En l’absence de Grand Prix Historique de Monaco (année impaire), le Grand Prix Historique de Pau Ville devrait faire la part belle aux monoplaces sur ce circuit très prisé notament des pilotes britaniques.
.

asave-racing-65-nogaro

.

 

Les lauréats de l’Historic Tour 2016

Au terme de la dernière manche de l’Historic Tour 2016 disputée à Lédenon, les lauréats des différentes disciplines sont désormais connus. Le titre de champion de France FFSA GT/Tourisme était déjà acquis à Franck Morel avant même le dernier weekend de course. Du côté des monoplaces et prototypes, le titre de champion de France FFSA s’est joué dans la journée de samedi et revient à Hugo Carini.
.

morel-asave-charade

.

Outre ces deux titres remis officiellement par la FFSA, chacune des catégorie composant l’Historic Tour a également couronné sont où ses champions. Voici le palmarès 2016 des courses sur circuit historique.

GT/Tourisme

  • ASAVE Racing 65 : José Beltramelli
  • ASAVE GT Tourisme : Franck Morel (Champion de France FFSA)
  • HTCC – Groupe 1 : Philippe Truffier
  • Saloon Car : Alain Derognat
  • Trophée Lotus : Xavier Jacquet
  • Trophée Maxi 1000 : Enzo Thiéfain
    .

Notons que dans le Tophée Maxi 1000, le jeune Enzo Thiéfain remporte le trophée au volant d’une voiture de la classe 1 (moins de 1000 cm3). Au petit jeu du cumul des points et des classements il devance des auto beaucoup plus puissantes que la sienne.

Au total, 256 pilotes sont classés dans les différentes catégories GT/Tourisme. Ils sont tous réunis au sein d’un classement commun pour l’attibution du titre de Champion de France. Vous retrouverez ici l’ensemble du classement 2016 du Championnat de France GT/Tourisme.

.

Monoplaces et Prototypes

  • Formule Ford Kent : Nicolas Beloou
  • Formula Ford Historic : Gislain Genecand *
  • F3 Classic : Hugo Carini (Champion de France FFFSA)
  • Formule Renault : Lionel Robert
  • Sport Proto Cup : Franck Metzger *
    .

Sur le même modèle que pour le GT/Tourisme, 170 pilotes ont pris part aux différentes courses de monoplaces et sport prototype. Retrouvez ici l’integralité du classement du Championnat de France 2016 Monoplaces et Sport Prototypes.

Lors des différents meetings du Championnat de France Historic Tour 2016, 300 à 400 pilotes étaient réunis, ce qui confirme le succès de la formule déjà entrevu lors de la première saison. L’historic Tour sera donc de retour en 2017, nous vous communiquerons le programme dès que celui-ci sera disponible. Le calendrier devrait de nouveau comporter 6 rendez-vous avec un retour très probable sur le circuit de Dijon-Prenois dont les instalations ont été modifiées cette année.
.

IMG_4322 - Copie

.

* sous réserve de confirmation

La grande finale de l’Historic Tour 2016

La dernière manche de l’Historic Tour 2016 se déroulera ce weekend (du 14 au 16 octobre) sur le circuit de Lédenon situé à quelques kilomètres de Nîmes. Depuis l’an dernier l’Historic Tour décerne deux titres de champions de France FFSA, l’un pour les GT/Tourisme et l’autre pour les monoplaces et prototypes. Le titre GT/Tourisme 2016 est déjà acquis par Franck Morel qui totalise assez de points pour ne plus être rattrapé au classement général. Du côté des monoplaces et prototypes les choses ne sont pas encore jouées, puisque Hugo Carini est actuellement en tête devant Lionel Robert et Nicolas Belou mais le classement peut encore changer à l’issue des courses de Lédenon.

Outre ces deux titres, les champions de toutes les catégories qui constituent l’Historic Tour seront également connus au terme de la dernière épreuve. 300 pilotes sont attendus ce weekend dans le Gard, où ils tenteront chacun d’améliorer leur position au classement général dans leurs catégories respectives.
.

historic-tour-ledenon-2016

.
Les plateaux en piste seront ceux que l’on retrouve habituellement au départ des différentes manches de l’Historic Tour avec pour les GT/Tourisme : Trophée Maxi 1000, HTCC / Le Groupe 1, ASAVE Racing 65, GT Tourisme ASAVE, Saloon Car, GT Classic et Trophée Lotus. A noter que contrairement à ce qui avait été annoncé initialement, les pilotes de l’ASAVE Racing 65, du GT Tourisme ASAVE et du Saloon car feront plateau commun lors de l’épreuve de Lédenon.

Les pilotes en lutte pour le titre de champion de France monoplaces et prototypes se retrouveront dans les plateaux suivants : Trophée F3 Classic, Trophée Formule Renault Classic, Trophée Formule Ford Kent, Challenge Formule Ford Historic et Sport Protos Cup.

Pour en savoir plus voici la liste complète des engagés dans les différents plateaux de l’Historic Tour de Lédenon.

.
Le programme du weekend débutera par des essais privés puis des essais qualificatifs le vendredi. Lors de la seconde journée, les essais qualificatifs se poursuivront avant de laisser place aux courses. Le dimanche sera exclusivement consacré aux courses au terme desquelles nous connaitrons les champions 2016.

Retrouvez ici les horaires complets de l’Historic Tour de Lédenon.

.
Morrissette ne sera pas au départ de cette dernière manche mais les couleurs de MG seront défendues par la MG A de la famille Godard et la MG B du duo Alain Montel / Carol Quiniou.

.

Tour Auto 2016 : Classements et vidéo de la 4ème étape

La 4ème et avant dernière étape du Tour Auto 2016 emmenait les concurrents depuis Valence jusqu’à Marseille. Comme la veille, le parcours se déroulait sur les traces du Rallye de Monte-Carlo avec la mythique spéciale du Moulinon en guise d’ouverture de la journée. Les concurrents disputaient ensuite une seconde épreuve spéciale avant de rejoindre le circuit de Lédenon. Après en avoir décousu sur ce circuit atypique la caravane mettait le cap sur Marseille ou les concurrents ont pu apercevoir la mer synonyme d’arrivée proche pour la première fois du rallye.
.

Compétition
Jean-Pierre Lajournade continue sa domination dans les épreuves routières en s’imposant dans la première spéciale. Le podium est complété par la Ford GT40 de Andrew Smith et l’AC Cobra de Ludovic Caron. Les écarts sont relativement importants car Jean-Pierre Lajournade prend plus de vingt secondes à son plus proche poursuivant, l’écart au classement général dépassant pour la première fois la minute. Shaun Lynn bien que légèrement en retrait dans cette manche d’ouverture assure sa position au général. Lors de cette spéciale, Thomas Leriche et Hugo Payen sur Jaguar Type E et les époux Bussolini sur Porsche 904 GTS ont plongé dans le classement alors qu’ils jouaient jusqu’alors le Top 5 au classement général.

La seconde spéciale se conclut par le même podium mais dans un ordre différent, si Jean-Pierre Lajournade continue de se montrer intraitable, Ludovic Caron se classe second devant Andrew Smith. Les écarts sont très faibles entre les trois. L’enchainement de cinq spéciales en deux jours a couté beaucoup de temps à Shaun Lynn qui voit un temps sa position sur le podium menacée par la Lotus Elan de Damien Kohler et Sylvie Laboisne.
.

IMG_2609

.

Le pilote britannique prend sa revanche sur le circuit de Ledenon où il se montre impérial au volant de sa Cobra rouge. Il s’impose avec une belle marge sur le duo Caron / Lajournade qui termine dans cet ordre et seulement séparés d’une seconde. Au terme de cette quatrième journée, le podium reste inchangé et les écarts grandissent de jour en jour. La dernière étape sera longue avec pas moins de trois épreuves spéciales et le circuit Paul Ricard, il faudra donc ménager les montures pour monter sur le podium final du Tour Auto 2016.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Jean Pierre LAJOURNADE / Christophe BOUCHET FRA/FRA Jaguar Type E 3,8L 1h37m55s
2 Ludovic CARON / Charles de VILLAUCOURT FRA/FRA Shelby Cobra 289 1h39m10s 1m15s
3 Shaun LYNN / Kevin KIVLOCHAN GBR/GBR Shelby Cobra 289 1h42m21s 4m26s

.

Périodes G1 et G2
Comme en compétition, Arnaud Gauduel continue de régner en maitre dans les épreuves spéciales, il devance dans le Moulinon la Jidé 1300 d’Alexandre Leroy et l’Alfa Romeo GTAm de Roland Hachler de retour aux premiers postes après ses déboires de la veille. La BMW 2800 CS s’impose de nouveau dans la seconde spéciale ex aequo avec la Porsche 911 ST 2.5 L d’Eddy et Jean-Jacques Benezet. Le podium est complété comme lors de la première spéciale par Roland Hachler.

Sur le circuit de Ledenon, le rapport de force s’est inversé puisqu’Eddy Bénezet s’est imposé relativement confortablement alors que dans le même temps, Arnaud Gauduel se contentait de la 6ème place à 1m14s du leader. Le podium de l’épreuve de Ledenon est complété par la Ford GT40 de Marc Doncieux et l’Afla Romeo GTAm de Roland Hachler.

Aussi bien Arnaud Gauduel qu’Eddy Bénezet peuvent encore prétendre à la victoire finale, tout dépendra de l’équilibre des forces entre les épreuves spéciales et la course disputée au Castellet. La troisième place provisoire est toujours occupée par Arnold Meier mais celui-ci est à plus de 10 minutes et ne peut donc plus prétendre à la victoire à la régulière.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Arnaud GAUDUEL / Alexandre DELAYE FRA/FRA BMW 2800 CS 1h43m37s
2 Eddy BENEZET / Jean-Jacques BENEZET FRA/FRA Porsche 911 ST 2.5L 1h44m02s 0m25s
3 Arnold MEIER / Sarah AMOROSO CHE/CHE Ferrari 275 GTB/C 1h53m43s 10m06s

.

Périodes H1, H2 et I
Les leaders sont décidément intraitable dans la spéciale du Moulinon puisque Florent Jean impose sa Ferrari dans la catégorie H et I. A la seconde place on retrouve un nom bien connu, celui de Guy Frequelin alias le Grizzly. Pour ce Tour Auto il retrouve Jacques Delaval, le copilote avec lequel il courait le Tour Auto à l’époque ainsi qu’une réplique de la Porsche qu’ils utilisaient. La Ligier JS2 de M John of B complète le podium.

Le Grizzly prend ses marques et sort peu à peu de sa tanière en s’imposant dans la spéciale de Saint Victor la Coste. Il devance deux des prétendants à la victoire finale, Florent Jean sur Ferrari 308 Gr.IV Michelotto et Michel Lecourt sur Porsche 911 RSR 2.8 L.
.

IMG_2527

.

Mr John of B profite de sa Ligier JS2, véritable prototype homologué pour la route pour s’adjuger l’épreuve de Ledenon. Il devance la Porsche de Michel Lecourt et la De Tomaso Pantera de Didier Sirgue. Cette victoire à Ledenon permet par ailleurs à la Ligier de récupérer la troisième place au classement général provisoire au détriment de la De Tomaso. Florent Jean domine toujours la catégorie devant Michel Lecourt. Les écarts demeurent faibles et les cinq premières positions se joueront lors de la dernière étape ce samedi.
.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Florent JEAN / Philippe TALABARD FRA/FRA Ferrari 308 Gr.IV Michelotto 1h34m02s
2 Michel LECOURT / Raymond NARAC FRA/FRA Porsche 911 RSR 2,8L 1h35m44s 1m42s
3 Mister JOHN OF B. / SIBEL FRA/FRA Ligier JS 2 DFV 1h36m22s 2m20s

.

Régularité
Alors que la spéciale du Moulinon semblait s’être déroulée normalement avec notamment des écarts importants et des modifications au classement général, celle-ci a finalement été annulée. La performance de Christophe et Laurence Lenys sur Porsche 914/6 ne sera donc pas officialisée et restera uniquement pour l’honneur.

La seconde spéciale au programme du jour (la première réellement disputée) est remportée par Eric Hamoniau et Arnaud Dernoncourt sur Ferrari 250 GT Lusso, l’équipage en profite pour faire un bon en avant au classement général et se positionne désormais comme un prétendant au podium final.

Sur le circuit de Ledenon les écarts sont très faibles, les positions n’ont donc pas réellement de sens puisque les cinquante premiers se tiennent en moins de 4 secondes. On notera toutefois un doublé des Triumph puisque la TR2 de Marc et Stefan Vandendijk l’emporte devant la TR3 de Vincent et Pierre Alain Delfosse.

Au terme de cette quatrième étape les écarts sont très minimes et tout se jouera dans la dernière étape et plus particulièrement lors des deux spéciales de nuit sur les hauteurs de Cannes. Les trois premiers sont séparés de seulement sept secondes, il faut donc plus que jamais parler de podium provisoire.

.

Pos Pilote / Copilote Nat Voiture Temps Ecart
1 Jean Francois NICOULES / François NICOULES FRA/FRA Alpine Renault A110 1600S 0m44s
2 Martin H SUCARI / Francisco SUCARI ARG/ARG Ferrari 250 GT Berlinetta 0m47s 0m03s
3 Georges Henri MEYLAN / Julien STERVINOU CHE/FRA Alpine Renault A110 1600S 0m51s 0m07s

..

Vous pouvez retrouver les classements détaillés de toutes les catégories (VHC, Indice de Performance, G1, G2, H1, H2, I et Régularité) ainsi que le classement en direct des étapes en cours en cliquant ici.

.
Pour compléter ces classements, voici le résumé en vidéo de cette quatrième étape du Tour Auto 2016 entre Valence et Marseille :
.

.

Le parcours détaillé du Tour Auto 2016

Nous connaissions déja les grandes lignes du parcours du Tour Auto 2016, notamment avec les différentes villes étapes et le final de nuit à l’occasion de l’anniversaire des 25 ans de l’épreuve. Le détail du parcours et de chacune des étapes avec la liste de toutes les routes empruntées par les concurrents vient d’être dévoilé.

Vous pouvez désormais étudier tranquillement le parcours afin de planifier votre venue en tant que spectateur au bord des routes et des circuits du Tour Auto 2016. Le parcours des spéciales routières ne sera dévoilé que la veille de celles-ci pour éviter des reconnaissances préalables de la part des pilotes.
.

Vérifications administratives et techniques : Grand Palais, Paris – Lundi 18 avril

  • Contrôles techniques et administratifs pour les concurrents
  • Ouverture au public de 10h à 17h

.

Etape 1 : Paris / Beaune (463 km) – Mardi 19 avril

  • Départ du Grand Palais au petit matin
  • Départ officiel du Tour Auto 2016 au Château de Courances
  • 1 épreuve spéciale
  • Circuit de Dijon-Prenois
  • Arrivée au Palais des Congrès de Beaune
    .

TA2016 Parcours Etape1 .

Etape 2 : Beaune / Lyon (330 km) – Mercredi 20 avril

  • Départ du Palais des Congrès de Beaune
  • 2épreuves spéciales
  • Circuit de Bresse
  • Arrivée au Palais des Sports de Lyon
    .

TA2016 Parcours Etape2

.

Etape 3 : Lyon / Valence (395 km) – Jeudi 21 avril

  • Départ du Palais des Sports de Lyon
  • 3 épreuves spéciales
  • Arrivée au Champ de Mars de Valence
    .

TA2016 Parcours Etape3

.

Etape 4 : Valence / Marseille (399 km) – Vendredi 22 avril

  • Départ du Champ de Mars de Valence
  • 2 épreuves spéciales
  • Circuit de Lédenon
  • Arrivée à l’Esplanade J4 / MUCEM de Marseille
    .

TA2016 Parcours Etape4

.

Etape 5 : Marseille / Cannes (408 km) – Samedi 23 avril et dimanche 24 avril

  • Départ de l’Esplanade J4 / MUCEM de Marseille
  • 1 épreuve spéciale
  • Circuit Paul Ricard
  • 2 épreuves spéciales de nuit
  • Arrivée officielle du Tour Auto 2016 sur la Croisette à Cannes
    .

TA2016 Parcours Etape5

.

Découvrez le nouveau Championnat ASAVE Racing 65

Même si la nouvelle série se présente sous la bannière de l’ASAVE, il s’agit bel et bien d’un championnat entièrement nouveau au sein du Championnat de France Historique des Circuits Historic’ Tour.

Baptisée ASAVE Racing 65, ce championnat est ouvert à toutes les voitures de Grand Tourisme (GT) et Tourisme dûment homologuées entre 1947 et le 1er janvier 1966 inclus. Certains modèles, notamment chez Alfa Romeo ayant été homologués le 1er janvier 1966, leurs propriétaires seront ravis de pouvoir courir au sein de l’ASAVE Racing 65.

ASAVE Racing 65

Pour s’assurer que tous les modèles soient en conformité avec leur homologation d’époque, toutes les autos devront disposer de leur Passeport Technique Historique qu’il soit national et international. Celui-ci devra être en cours de validité et les voitures devront scrupuleusement s’y conformer. La sécurité étant tout aussi importante que la conformité historique, tous les éléments relatifs à la sécurité des voitures devront être conformes à l’annexe K.

Pas de course historique sans pneumatiques historiques, c’est pourquoi toutes les voitures de l’ASAVE Racing 65 devront être chaussées de pneumatiques au design d’époque. Les concurrents auront le choix entre des pneumatiques Dunlop Racing CR65 ou Avon CR 6 ZZ. Dans le détail, pour les voitures jusqu’à 1961 auront droit aux pneumatiques Dunlop Racing au profil L, les voitures entre 1962 et 1966 se tourneront vers des pneumatiques Dunlop Racing avec le profil M.

Voici pour la conformité technique des autos, intéressons nous maintenant à la partie sportive de ce nouveau Championnat. L’ASAVE Racing 65 est ouvert à tous les concurrents licenciés en France, mais également hors de France.

Les courses se dérouleront en deux manches de 25 minutes chacune, précédées d’une séance d’essais qualificatifs de 25 minutes également. Pour les équipages de deux pilotes, chaque pilote disputera l’une des deux manches. Seule exception à ce format, l’épreuve de Spa Francorchamps disputée hors Championnat de France prendra la forme d’une course unique de 61 minutes.
.

ASAVE 65 Racing cars.

Voici le calendrier de l’ASAVE Racing 65 pour la saison 2016 :

  • 08 – 10 avril, Circuit Paul Ricard au Castellet
  • 29 Avril – 01 mai, Circuit du Val de Vienne au Vigeant
  • 10 – 12 juin, Circuit de Charade
  • 24 – 26 juin, Circuit de Spa-Francorchamps (Hors Championnat de France)
  • 02 – 04 septembre, Circuit de Nogaro
  • 23 – 25 septembre, Circuit Bugatti au Mans
  • 14 – 16 octobre, Circuit de Lédenon

.
Vous disposez d’une auto répondant à tous les critères présentés ci-dessus, ne la laissez plus dormir au fond de votre garage, préparez la dès maintenant pour être au départ de l’ASAVE Racing 65 dès le début de la saison 2016.
.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter Alain Goupy, par mail ou par téléphone (06 11 48 38 28).

.

Le parcours du Tour Auto 2016

Pour les passionnés d’automobile ancienne et plus particulièrement du Tour Auto, le compte à rebours jusqu’à ce soir 21h était particulièrement attendu. Si depuis plusieurs semaines, nous connaissions les dates du Tour Auto 2016 (du 18 au 24 avril), le lieu de départ (Grand Palais à Paris) et le lieu d’arrivée (Cote d’Azur) le détail du parcours restaient encore flou. Ceux-ci viennent d’être dévoilés et nous en savons désormais beaucoup plus sur les détails du parcours de l’édition 2016.

  • Lundi 18 avril : Paris, vérifications administratives et techniques au Grand Palais
  • Mardi 19 avril : Paris – Beaune, épreuve sur le circuit de Dijon-Prenois
  • Mercredi 20 avril : Beaune – Lyon, épreuve sur le circuit de la Bresse
  • Jeudi 21 avril : Lyon – Valence
  • Vendredi 22 avril : Valence – Marseille, épreuve sur le circuit de Lédenon
  • Samedi 23 avril : Marseille – Cannes, épreuve sur le circuit du Castellet
  • Dimanche 24 avril : Cannes, balade nocturne autour de Cannes

.

.

Nouveauté 2016, le Tour Auto se terminera par une étape de nuit sur de célèbres routes de l’arrière-pays azuréen. C’est pour cette raison que la course se termine le dimanche et non le samedi après-midi comme de coutume.

En dehors des épreuves sur circuit que nous avons mentionné ci-dessus, les concurrents qu’ils soient inscrits en régularité ou en compétition disputeront également des spéciales routières au cours des différentes étapes. Un programme chargé qui ne laissera que peu de répit aux concurrents, aux mécaniques mais également aux équipes d’assistance.

2016, marquera la 25ème édition du Tour Auto dans sa version historique. A cette occasion, les équipes de Peter Auto ont décidé de mettre à l’honneur les voitures qui ont fait la légende du Tour Auto. Parmi ces mythes roulants, on retrouvera les Jaguar MK2 3.8l, Ferrari 250 GT Belinetta, Ligier JS2 ou encore les Matra MS 650.

.

Affiche TA 2016

.

Historic’ Tour 2016

A peine la saison 2015 du tout jeune Championnat de France des Circuits Historique (Historic’ Tour) terminée, il est déjà temps de se préparer pour la saison 2016. Une première ébauche de calendrier de l’Historic’ Tour 2016 est déjà disponible et on y constate plusieurs changements.

Depuis de nombreuses années, le championnat de France débutait sur le circuit de Dijon-Prenois au mois d’avril, pour 2016 la manche bourguignonne est tout simplement supprimée du calendrier. L’ouverture se fera désormais le weekend du 8, 9 et 10 avril dans le Sud de la France sur le célèbre circuit du Castellet.
.

Historic Tour

.

Le circuit du Val de Vienne (Le Vigeant) qui n’avait pas été visité depuis plusieurs années est de retour au calendrier (29, 30 avril et 1er mai). La course de Charade, souvent menacée par des plaintes du voisinage et des soucis de bruit est finalement toujours présente au calendrier (10, 11 et 12 juin).

Le traditionnel rendez-vous de rentrée des classes début Septembre sur le circuit de Nogaro tout comme la manche de fin de saison sur le circuit de Lédenon conservent leurs dates habituelles. L’Historic Tour de Nogaro se tiendra les 2, 3 et 4 septembre, celui de Lédenon les 14,15 et 16 octobre. Nouveau venu dans le programme de l’Historic’ Tour, le circuit du Mans (Circuit Bugatti) sera au programme des pilotes inscrits au Championnat de France à la fin du mois de septembre (23, 24 et 25 septembre).
.

Historic’ Tour 2016

  • 8 – 10 avril : Historic’ Tour Le Castellet
  • 29 avril – 1er mai : Historic’ Tour Le Vigeant
  • 10 – 12 juin​ : Historic’ Tour Charade
  • 2 – 4 septembre : Historic’ Tour Nogaro
  • 23 – 25 septembre : Historic’ Tour Le Mans
  • 14 – 16 octobre : Historic’ Tour Lédenon

.

Le plateau du challenge ASAVE GT Tourisme sera bien évidement au départ de chacune de ces manches de l’Historic’ Tour 2016. En plus de ces six épreuves sur le territoire français, les pilotes du challenge ASAVE GT Tourisme auront également la chance de se rendre en Belgique sur le mythique circuit de Spa Francorchamps pour le Spa Summer Classic.
.

Epreuve du Challenge ASVE GT Tourisme hors Championnat de France des Circuits :

  • 24 – 26 juin : Spa Summer Classic

.

MG Spa

.
Le calendrier de la saison 2016 étant désormais quasiment officialisé, il va être temps pour Morrissette de définir plus précisément son programme pour l’année à venir. Nous vous tiendrons bien évidement informés dès que l’agenda de la MG B sera défini.

.

Mise à jour le 22 octobre 2015

.

Les lauréats du 1er Championnat de France Historique des Circuits

Le Championnat de France Historique des Circuits lancé cette saison en remplacement des précédents Trophées historiques FFSA avait pour vocation de fédérer les différents plateaux, de donner plus de visibilité au Championnat de France des Véhicules Historiques mais également de décerner deux titres de champions de France : l’un en GT/ Tourisme, l’autre en Monoplaces / Protos.

Le Championnat de France Historique des Circuits GT/Tourisme mettait en concurrence les pilotes des challenge ASAVE / GT Tourisme, Trophée Lotus, Trophée Maxi 1000, GT Classic, HTCC Groupe 1 et Saloon Car. Le verdict est tombé hier et le titre revient à Claude Boissy au volant de sa Ford Escort qui ne cachait pas sa joie : « C’est une belle satisfaction, il fallait y croire jusqu’au bout. Et je suis fier d’avoir remporté ce championnat sans jamais rien lâcher, sans même gérer ces dernières courses ». Cette victoire vient couronner une année de retour à la compétition suite à son grave accident de la route survenu en fin de saison 2013. Claude Boissy fait coup double et remporte à la fois le Championnat de France Historique des Circuits GT/Tourisme et le Challenge ASAVE GT Tourisme.
.
Boissy

.

Les lauréats des autres trophées sont également connus : Laurent Majou remporte le trophée Maxi 1000 au volant de sa Mini mettant ainsi un terme à plusieurs années de domination Alpine. Claude Rucheton s’impose de son côté dans le très relevé Trophée Lotus. Benoit Romac remporte la deuxième édition du GT Classic alors que Pierre-François Clot remporte un titre qu’il avait déjà conquis il y a plusieurs saisons en HTCC Groupe 1. Les concurrents du Saloon Car ont quant à eux encore une manche à disputer avant de connaitre les lauréats du championnat

Sur le même principe que pour les GT Tourisme, le Championnat de France Historique des Circuits Monoplaces / Protos opposait les pilotes de F3 Classic, Formule Renault Classic, Formule Ford Kent, Formule Ford Historic et Sport Protos Cup. C’est au final François Belle qui s’impose au championnat suite à la course de Lédenon, le pilote de Formule Ford Classic s’impose également dans son trophée.

Dans les autres catégories, Hugo Carini s’impose avec maestria en Formule Ford Kent pour sa première saison. Sans surprise Nelson Lukes (F3 Classic) et Lionel Robert (Formule Renault Classic) remportent leurs catégories qu’ils ont dominé assez largement tout au long de la saison. Le lauréat de la première saison du Sport Protos Cup n’a pas encore été officialisé.

.

« Articles Précédents